Login
Menu et informations
DOURANJOU, [Jean] (ca 1728-1802?)
État civil
NOM : DOURANJOU     Prénom(s) : [Jean]     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : DAURANJOU
DAURENJOU
DOURENJOU
DIUMENJOU
DIOUMENJOU
Date(s) : 1728 ca  / 1802-5-16 ?
Notes biographiques

DOURANJOU exerce les fonctions d'organiste au Couvent des Cordeliers durant une grande partie du XVIIIe siècle.

• vers 1728-1736 : Naissance de DOURANJOU.

• 17-18 août 1747, Rodez : Daurenjou enfant de chœur dont on ignore le prénom quitte la maîtrise de la cathédrale, recevant 45 livres de gratification, plus le montant de ses gains pour le service des fondations. Peut-être est-il le futur organiste des Cordeliers de Toulouse ?
 
• vers 1740, Toulouse : D0URANJOU est reçu comme organiste du couvent des Cordeliers.

• 1780-82, Toulouse : Les almanachs de Toulouse citent DOURANJOU comme organiste des Dominicains et claveciniste. Il habite rue Boulbonne.

1790, Toulouse : Alors âgé de 62 ans, D0URANJOU est toujours organiste des Cordeliers. La même année il signe une pétition avec Jean ESCOUBÉ, dans laquelle il est dit de manière erronée qu’il est organiste des Augustins.
• 8 mai 1791, Toulouse : DOURANJOU signe une pétition pour demander un secours en compagnie des organistes Jean ESCOUBÉ et Jean Pierre SAVÈNE.
• 17 octobre 1798, Toulouse : L’église du couvent des Cordeliers qui possédait un grand orgue du facteur Lépine est ravagée par un incendie qui entraine sa fermeture définitve.

• 16 mai 1802, Lanta [Haute-Garonne] : Un musicien du nom de Jean Dauranjou décède dans la petite commune de Lanta, située à l’est de Toulouse. Peut-être s’agit-il de l’ancien organiste des Cordeliers ? L’acte de décès le dit âgé de 66 ans.

Mise à jour : 11 avril 2018

Sources
B. Michel, Le noël à grand chœur…, 2012 ; F-Ad31/ L 4372 ; F-An/F19/1387/1

<<<< retour <<<<