Login
Menu et informations
DAVIN, Gaspard (1725-1799)
État civil
NOM : DAVIN     Prénom(s) : Gaspard     Sexe : M
Date(s) : 1725-1-24   / 1799-9-4 
Notes biographiques

Originaire d'Arles, c'est à Bordeaux que Gaspard DAVIN effectue l'essentiel de sa carrière pendant plus de 45 ans jusqu'à sa mort. L'enquête MUSÉFREM n'a pas encore réussi toutefois à attester s'il exerçait toujours comme musicien d'église en 1790.

• 24 janvier 1725, Arles [Bouches-du-Rhône] : Gaspard DAVIN naît au sein d'une famille où le père est huissier royal.  Il est baptisé le lendemain en l'église paroissiale Saint-Julien. Son parrain est un maître cordonnier.

• 5 octobre 1751, Bordeaux : Il est recruté comme musicien et joueur de serpent par le chapitre métropolitain qui le fait venir de Bayonne.

• 7 février 1752, Bordeaux : Peu content de sa voix et parce qu'il est également gagé à l'opéra, le chapitre décide de se séparer de lui. Il est alors licencié mais entame des poursuites judiciaires.
• 1er mars 1752, Bordeaux : La cour des aides et finances de Guyenne condamne le sindic de la cathédrale à lui verser 33 livres 6 sols et 8 deniers pour un mois de ses appointements. Il obtient également 200 livres pour le paiement de ses frais de voyage, ceux de son séjour à Bordeaux jusqu'à sa réception, ainsi que les dépenses qu'il a engagées pour son retour à Bayonne.

• 6 septembre 1758, Bordeaux : Gaspard DAVIN épouse Marie Cothet. Il est alors joueur de serpent à l'église paroissiale Saint-Pierre.

• 31 mars 1761, Bordeaux : Sa femme décède. Il occupe toujours le même poste.

• 29 novembre 1769, Bordeaux : Gaspard DAVIN épouse en secondes noces Catherine Sansannai. Il réside alors dans la paroisse Saint-Michel. Il est présenté comme bourgeois mais son acte de mariage ne précise pas s'il continue à exercer une fonction musicale.

• 25 mai 1773, Bordeaux : L'organiste Pierre-Joseph COURTIN le choisit pour être le parrain de sa fille Marie.

• 1777, Bordeaux : Gaspard DAVIN, musicien , déclare au greffe de la commune avoir acquis domicile dans la rue bouquiere, paroisse Saint-Michel, depuis plus de quarante ans par une résidence de sept mois au moins chaque année. 

• 1784, Bordeaux : Il paie 50 livres de capitation et emploie à cette époque un domestique. Il est toujours musicien.

1790, Bordeaux : On ignore où il exerce à cette date et il ne figure pas parmi les musiciens d'église qui formulent une demande d'aide ou qui bénéficient d'un secours.

• 7 floréal an VII (26 avril 1799), Bordeaux : Son épouse décède.
• 18 fructidor an VII (4 septembre 1799), Bordeaux : Gaspard DAVIN, musicien, s’éteint dans sa maison du 26 rue du Cahernan. Son décès est déclaré par un voisin et un domestique qui habite avec lui.

Mise à jour : 22 novembre 2016

Sources
F-Ad13/ BMS Arles ; F-Ad33/ C 2793 ; F-Ad33/ C 4902 ; F-Ad33/ G3239 ; F-Ad33/ NMD Bordeaux Section Centre ; F-Am Bordeaux/ BMS St-Michel ; F-Am Bordeaux/ BMS St-Pierre ; F-Am Bordeaux/ BMS Ste-Croix
Module MUSEFREM : situation en 1790
Formation maîtrisienne attestée : non renseigné    
Ecclesiastique ? : laïc    
Situation maritale : non renseigné    

On ignore au sein de quelle institution il exerce en 1790. Il est toutefois peut-être employé comme serpent par l'église Saint-Pierre.


<<<< retour <<<<