Login
Menu et informations
CAVALLETI, Carlo (ca 1721-1794)
État civil
NOM : CAVALLETI     Prénom(s) : Carlo     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : CAVALLETTI
CAVALLETY
CAVALETI
CAVALETY
CAVALLETI, Charles
Date(s) : 1721 ca  / 1794-8-21
Notes biographiques

Venu d'Italie, Carlo Cavallety entame une carrière de musicien, probablement tout d'abord en Normandie, puis auprès de l'intendant de Montauban (1760) comme compositeur et violoniste, avant de se fixer à Cahors où il devient haute-contre à la cathédrale Saint-Étienne.

• 1721, Rome : Naissance de Carlo CAVALLETI à Rome.

• avant 1757, lieu inconnu : Carlo CAVALLETI épouse Dorothée Ozenne/ Auchenne/ Okin ; deux enfants du couple, au moins, naîtront à Caen :
• 7 février 1757, Caen : Naissance de Julie Marthe Dorothée CAVALLETI sur la paroisse Saint-Jean.
• entre 1750 et 1760 : Naissance d'un fils, aussi prénommé Charles.

• 5 avril 1760, Montauban : CAVALLETI, alors au service de l'intendant de Montauban, compose un motet Regina cæli lætare, qu'il dédie à Madame de Lacorée, intendante de Montauban. L'intendant de Montauban est alors Charles André de Lacoré (en poste de 1758 à 1761)
• 3 octobre 1760, Montauban : CAVALLETI compose un autre motet : Ave Regina.
Un autre motet, cette fois-ci non daté est écrit par CAVALLETI à Montauban : Laudate Dominum omnes gentes. Cavalleti s'y présente comme "virtuoso [violoniste ?] di Camera dell Ill.mo[n]sig[no]ere Charles André de la Coré Intendante a Montauban" à qui il dédie la pièce. Charles André de Lacoré quitte Montauban pour Besançon en 1761 (intendance de la Franche-Comté), à la même époque CAVALLETI quitte aussi Montauban (pour Cahors).

• 1761, Cahors : Carlo CAVALLETY entre au service de l'église en la cathédrale St-Étienne, comme musicien [violoniste ?] et haute-contre.

• 1769, Cahors : Naissance d'une fille prénommée Dorothée.

• 1790, Cahors : Âgé de 69 ans, il est chargé de famille et haute contre à la cathédrale de Cahors ; il déclare 29 ans de service. Il est mentionné avec un salaire de 300 livres dans une liste des charges du chapitre cathédrale où son nom figure avec ceux de ALANIOU, LANCOU, ARMAN (aussi cantoral), CAPEL, LANGE, DREUILLES, JOUGLA, VIDAL tous qualifiés de musiciens, de SAUVAGE organiste.
• entre février et mars 1791, Cahors : CAVALLETI demande et obtient le règlement de son service pour le 1er trimestre 1791, soit 125 livres.
• entre octobre 1791 et mai 1792, Cahors : demande 150 livres et obtient le paiement de 120 livres comme acompte de son service à l'église épiscopale.
• 4 octobre 1793, Cahors : Carlo CAVALLETI, aux cotés de Pierre COUDERC, Jean LANGE, Jean ARMAND, JOUGLA, Joseph TESTAS et Raymond SAUVAGE, demande une avance sur son traitement de musicien de la paroisse épiscopale. Cette avance leur sera payée "pour cette fois seulement et néanmoins sans tirer à conséquence".
• 21 mars 1794, Cahors : L'église épiscopale est fermée, les musiciens cessent leur service.

• 21 août 1794, Cahors : Charles CAVALLETI décède à l'âge de 72 ans, dans sa maison sise section Pont Vieux.

• 4 octobre 1799, Cahors : Décès de Dorothée Okin veuve CAVALETY, à l'age de 76 ans. L'acte précise qu'elle réside dans sa maison section Valentrés.

• 22 avril 1807, Cahors : Dorothée, fille de Charles, décède, âgée de 38 ans ; elle réside dans la section Pont Vieux.

Mise à jour : 25 octobre 2016

Sources
F-Ad14/  ; F-Ad46/ 1 Q 34 ; F-Ad46/ 4 E 62 k 6 ; F-Ad46/ 4 E 62 k 8 ; F-Ad46/ 4 E 772 ; F-Ad46/ L SUPP 41 1 ; F-Ad46/ L SUPP 41 7 ; F-Ad46/ L SUPP 41 8 ; F-An/ DXIX/092/788/03 ; F-Pn/ Vm1 1329 ; F-Pn/ Vm1 1330 ; F-Pn/ Vm1 1331
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1761 ca  / 1791 ap.
Lieux :  Cathédrale Saint-Étienne (CAHORS)  
Fonction :  musicien (Église)  ;  haute-contre (Église)  ;  violon (Église)  ?
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : non renseigné    
Ecclesiastique ? : laïc    
Situation maritale : marié    

<<<< retour <<<<