Login
Menu et informations
BOUZON, Jean-Baptiste (ca 1749-1816)
État civil
NOM : BOUZON     Prénom(s) : Jean-Baptiste     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : Jean
BONZON
Date(s) : 1749 ca  / 1816-3-24
Notes biographiques

• 13 mai 1747, Saint-Flour : Jean-Baptiste BOUZON est le fils de Jean Bouzon, boulanger, et de Louise Odoul.

• Quand ?, ? : On ignore où et quand il a reçu sa formation musicale. On peut penser qu'il a été enfant de choeur à la cathédrale de Saint-Flour, comme la plupart des choriers de cet établissement.

• Pendant les années 1770-1780, il est prêtre et chorier de la cathédrale de Saint-Flour. Il est aussi professeur de 4e au collége de la ville. Il signe des actes paroissiaux, parfois en compagnie d'autres choriers de la cathédrale (Henry BECHOTAntoine EYSSAMAS, Jean-Baptiste GRASSAL, Gabriel PRADIN, Jean-Joseph RUAT) ou de la collégiale Notre-Dame (Guillaume PERILHER).

• 20 juillet 1789, Saint-Flour : "PÉRILHET [PÉRILHER], chorier de la collégiale, BESCHOT, chorier de la cathédrale [et] BOUSON, chorier de la cathédrale" figurent parmi les signataires d'une délibération de l'Assemblée générale de Saint-Flour.

• En 1790, au moment de la suppression des chapitres, on peut penser qu'il exerce encore comme chorier. Il a ensuite continué son activité de régent au collège de Saint-Flour.

• 29 janvier 1791, Saint-Flour : J.-B. BOUZON prête le serment des ecclésiastiques fonctionnaires publiques, en compagnie de P. Vayron, archiprêtre de la cathédrale, et de Rolland et Fontanier, professeurs du collège.

• 23 avril 1791, Saint-Flour : Neuf prêtres seulement ont prêté serment en l'église paroissiale de Saint-Flour, parmi lesquels trois professeurs du collège, les sieurs Rolland (rhétorique), Fontanier (troisième) et BONZON (quatrième). Consultés sur les classes pour lesquelles ils se croient propres, M. Fontanier change pour la classe de logique et M. BONZON, pour la troisième. Il y côtoie Vital ROUDIL et Durand DELMAS, qui ont également prêté serment ce jour-là.

• 8 octobre 1791, Saint-Flour: Il est nommé principal du collège (1 450 livres).

• 6 janvier 1794 [17 nivôse an II], Saint-Flour : Nouvelle abjuration d'Émile [Pierre] Fontanier, lue à la Société populaire de Saint-Flour dont il il est un des membres les plus actifs. Elle est contresignée par Jean BOUZON, ex-chorier de la cathédrale (AM Saint-Flour, I 2 135).

• 17-18 septembre 1794 [1er-2e sans-culotides an II] : La Commission des secours publics du Cantal est sollicitée pour accorder "au citoyen Jean BOUZON, ex-prêtre et ex-principal du collège de St-Flour, en qualité soit d'instituteur, soit d'ex-prêtre abdicataire des fonctions ecclésiastiques, une pension de 605 l. qui réunie à celle de 395 l. dont il jouit en qualité d'ex-chorier, formera celle de 1 000 l."

• 24 mars 1816, Saint-Flour : Il décède à l'âge de 67 ans environ, dans une chambre qu'il occupait au collège.

Mise à jour : 26 janvier 2017

Sources
F-Ad15/ 5 Mi 341-342 ; F-Ad15/ 5 Mi 351/3, vue 70/385 ; F-Ad15/ 5 Mi 624/2, vue 33/322 ; F-Ad15/ L 28 ; F-Ad15/ L 30
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1779-8 av.  / [1790-12 ca]
Lieux :  Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Flour (SAINT-FLOUR)  
Fonction :  chorier (Église)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : non renseigné    
Ecclesiastique ? : clerc    
Situation maritale : célibataire    

<<<< retour <<<<