Login
Menu et informations
THIBAULT à Auxerre (1773 av.-1790 ap.)
État civil
NOM : THIBAULT à Auxerre     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : THIBAUD
THIBAUT
Date(s) : 1773 av.  / 1790 ap.
Notes biographiques

Attesté comme joueur de violon occasionnel à la cathédrale d'Auxerre durant presque deux décennies, le sieur THIBAULT ne pourra sortir vraiment de l'ombre que lorsque son prénom enfin découvert permettra de déclencher l'enquête familiale à son sujet.

• 30 décembre 1773 : Le chapitre verse 24 livres au sieur MÉRAT et autant au sieur THIBAULT, "violons, pour avoir joué à la cathédrale les fêtes où il y a musique".
Il se peut tout à fait que les deux musiciens aient déjà commencé ce type d'interventions plusieurs années auparavant puisque des violons reçoivent 24 livres chaque fin d'année. Mais c'est en 1773 que, pour la première fois, leur nom est cité.

Jusqu'à la Révolution, la même somme est versée aux deux joueurs de violon, pour le même motif, chaque année à la fin du mois de décembre. En 1776 et 1777, ils sont accompagnés d'un troisième joueur de violon, le sieur PALLAIS, l'un des fils de l'organiste Joseph PALLAIS.

• 2 janvier 1790, Auxerre : Le chapitre de la cathédrale Saint-Étienne délivre un mandement de 24 livres "aux sieurs THIBAULT et MÉRAT pour leurs gages en qualité de symphonistes".

Mise à jour : 5 octobre 2016

Sources
F-Ad89/ G 1805 ; F-Ad89/ G 1806 ; F-Ad89/ G 1807 ; F-Ad89/ G 1808 ; F-Ad89/ G 1810
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :   ?  / 1790
Lieux :  Cathédrale Saint-Étienne (AUXERRE)  
Fonction :  musicien (Église)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : non renseigné    
Ecclesiastique ? : non renseigné    
Situation maritale : non renseigné    

<<<< retour <<<<