Login
Menu et informations
BERNARDIN, Nicolas (1763-1818)
État civil
NOM : BERNARDIN     Prénom(s) : Nicolas     Sexe : M
Date(s) : 1763-9-7  / 1818-10-4 
Notes biographiques

En 1790, Nicolas BERNARDIN est l'un des quatre clercs du chapitre de la collégiale Notre-Dame-de-Fourvière de Lyon. Depuis peu, il occupe également la fonction de maître des enfants de chœur du chapitre. Il se reconvertit par la suite comme curé dans les campagnes proches.

• 7 septembre 1763, Lyon : Fils de Benoit Bernardin, jardinier, et d'Elizabeth Laurent, Nicolas BERNARDIN voit le jour. Il est baptisé le lendemain en la paroisse Saint-Paul.

• 3 février 1790Lyon : Le chapitre de la collégiale Notre-Dame-de-Fourvière accorde un préciput de 100 livres au clerc Nicolas BERNARDIN, nommé de manière exceptionnelle à la place de maître des enfants de chœur. Cette somme lui est accordée jusqu'à ce qu'il devienne prêtre ou qu'un prêtre puisse pourvoir cette place de maître. Ce préciput ne comprend pas les revenus qu'il partage avec un dénommé ROZIER "pour les soins des enfants de chœur".

• 5 mai 1791, Lyon : Jean François AMAND, Nicolas BERNARDIN, Jean Marie BOURCY et Emard Antoine FLEURANT, "tous quatre clercs du ci-devant chapitre de Fourvière" font une demande d'indemnité. Le directoire du district de Lyon décide d'accorder une indemnité d'au moins 300 livres aux clercs âgés de plus de 16 ans, "pour les mettre à même de leur procurer un état ou profession".

• 9 décembre 1792, Lyon : À la primatiale Saint-Jean, Nicolas BERNARDIN est nommé curé constitutionnel de la paroisse de Poleymieux-au-Mont-d'Or, petite commune du Rhône.
• 22 décembre 1792, Poleymieux-au-Mont-d'Or [Rhône] : Il prête serment de fidélité à la Nation, à la Loi et à la République française.

• 4 octobre 1818, Villerest [Loire] : Nicolas BERNARDIN, "desservant" de cette commune, décède à son domicile à l'âge de 55 ans.

Mise à jour : 26 juin 2020

Sources
F-Ad42/ 3 E 333 ; F-Ad69/ 1 L 1101 ; F-Ad69/ 14 G 23 ; F-Ad69/ 2 L 146

<<<< retour <<<<