Login
Menu et informations
PERILHER, Guillaume (1745-1810)
État civil
NOM : PERILHER     Prénom(s) : Guillaume     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : PERILHET
PERILHÉ
Date(s) : 1745-10-29   / 1810-12-23 
Notes biographiques

Guillaume PERILHER est chorier puis chanoine semi-prébendé de la collégiale de Saint-Flour dans les années 1770-1790. Après la Révolution il est curé desservant et chantre à la paroisse de Saint-Flour.

• 29 octobre 1745, Saint-Flour : Guillaume PERILHER naît du mariage de Michel Noël Perilher, notaire royal, et de Jeanne Bertrand, qui ont quinze enfants nés à Saint-Flour entre 1735 et 1755.

• Quand ?, ? : On ignore où et quand il a reçu sa formation musicale. On peut penser qu'il a été enfant de chœur à Saint-Flour, comme la plupart des choriers de cet établissement.

• En janvier 1760, il est étudiant en seconde au collège de Saint-Flour lorsqu'il signe comme témoin dans un acte paroissial.

• Dans les années 1770-1780, il est prêtre et chorier de la collégiale Notre-Dame de Saint-Flour. Il signe régulièrement dans les registres paroissiaux de Saint-Flour, parfois en compagnie d'autres choriers de la collégiale (Bernard BLANCHET, Géraud VALADIER et Joseph VIDAL) ou de la cathédrale (Antoine EYSSAMAS, Jean BOUZON et Henry BECHOT). À partir de 1772, il est chorier hebdomadier. En 1777 [et jusqu'en 1790], il est chanoine semi-prébendé de la collégiale.

• 20 juillet 1789, Saint-Flour : "PÉRILHET, chorier de la collégiale, BESCHOT, chorier de la cathédrale [et] BOUSON, chorier de la cathédrale" figurent parmi les signataires d'une délibération de l'Assemblée générale de Saint-Flour.

• 21 juin 1791, Saint-Flour : Il apparaît comme "curé desservant" dans les registres paroissiaux.

• 23 décembre 1810, Saint-Flour : Il habite le quartier des Roches lorsqu'il décède. Il est dit "prêtre et chantre". Il est âgé de 65 ans.

Mise à jour : 31 octobre 2019

Sources
F-Ad15/ 5 Mi 341-342 ; F-Ad15/ 5 Mi 351/2, vue 62/364 ; F-Ad15/ BMS St-Flour ; F-Ad15/ L 390, f°9v°-10r°

<<<< retour <<<<