Login
Menu et informations
ALBANESE, Égide Joseph Ignace Antoine (1728-1803)

ALBANESE, Égide Joseph Ignace Antoine (1728-1803)

État civil
NOM : ALBANESE     Prénom(s) : Égide Joseph Ignace Antoine     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : ALBANEZE
Date(s) : 1728-3-31  / 1803-11-19
Notes biographiques
Égide Joseph Ignace Antoine ALBANESE est l'un des quatre castrats recrutés dans le royaume de Naples en 1747 pour chanter le dessus à la Chapelle du roi, à Versailles. Retraité après 26 ans de service, il est reconnu comme compositeur et publie plusieurs œuvres. Il s'éteint dans l'ancienne ville royale à l'aube du XIXe siècle.

• 31 mars 1728, Terlizzi [Italie] : Naissance d'Égide Joseph Ignace Antoine ALBANESE, baptisé le 2 avril en la cathédrale de la ville.

• 1747-1773, Versailles : ALBANESE est dessus italien (castrat) à la Chapelle du roi. Il est recruté avec AJUTO, CIAMPALANTI et ROSA.
• 1er janvier 1774, Versailles : "N'ayant plus de voix", il est admis à la retraite, avec maintien de ses appointements (2 000 livres). Depuis 1757, il touche en outre une pension de 1 200 livres comme étranger.

• 1780, Paris : ALBANESE est domicilié au petit hôtel de Carignan, rue Froidmanteau.

• 1785, Versailles : D'après les Tablettes de renommée, ALBANESE, présenté comme un "compositeur agréable", est domicilié dans la ville royale.

• 19 novembre 1803, Versailles : ALBANESE s'éteint à son domicile, rue de l'Orangerie n° 26.

Mise à jour : 26 avril 2021

Sources
Almanach musical, 1776 ; C. Pierre, Histoire du Concert spirituel, 2000 ; Chansons choisies avec les airs notés, IV, 1784 ; Etat actuel de la Musique du roi, 1768 ; Etat de la France, 1749 ; F-Ad78/ 4E 4085 ; F-An/ O/1/3019 ; F-An/ O/1/3029/B ; F-An/ O/1/666, n° 74 et 76 ; F-An/ O/1/666, n°71 ; F-An/ O/1/842, n°118 ; F-An/ O/1/842, n°49 ; F-Bm Versailles/ Ms. F 87 ; F-BnF/ Musique/ Rés. F 1661 ; La Borde, Essai sur la musique ancienne et moderne, 1780  ; Les Spectacles de Paris ; Tablettes de renommée des musiciens

<<<< retour <<<<