Login
Menu et informations
ROUSSEAU, Edme (1723-1797)
État civil
NOM : ROUSSEAU     Prénom(s) : Edme     Sexe : M
Date(s) : 1723-1-12   / 1797-5-22
Notes biographiques

Recteur d'école et chantre de village, comme tant d'autres dans les diocèses bourguignons, Edme ROUSSEAU s'en distingue par un détail qui intrigue : la présence aux noces de ses enfants du maître de musique de la collégiale d'Avallon, la ville la plus proche. Présence qui suggère un lien – qui reste à définir – entre musique des villes et musique des villages.

• Edme ROUSSEAU est né le 12 janvier 1723 à Tharoiseau, paroisse limitrophe d’Island à l’ouest (les deux bourgs sont, en ligne droite, à moins de 3 km). Son père, Edme Rousseau, est vigneron. Son grand-père paternel, qui se nomme aussi Edme Rousseau et qui est son parrain, est alors dit maçon. Aucun des protagonistes du baptême ne sait signer.

• Le 28 janvier 1744, à Island, le jeune Edme ROUSSEAU épouse Marie Judas, fille d'un tonnelier. Le maître d'école chantre Georges BOLLENAT assiste et signe au mariage. Le jeune marié, pour lequel aucun métier n'est indiqué, exerce-t-il déjà ces deux fonctions lui aussi ? Dans un premier temps, le jeune couple s'installe à Tharoiseau, où Marie Judas est marraine le 3 octobre 1744. Elle est dite « femme d’Edme Rousseau le jeune, laboureur en ce lieu ».

• En 1763, le recteur d’école d'Island s’appelle Pierre GOURDAULT, il signe « Gourdault chantre ».
Island (prononcer ilan) est situé dans l'actuel département de l'Yonne, entre Vézelay à l’ouest (11km) et Avallon à l’est (7 km). Situé entre deux ruisseaux, affluents du Cousin, le village est perché sur une hauteur. Il comptait 430 habitants en 1793.
• Au début de 1764, Edme ROUSSEAU y est attesté comme recteur d’école, mais aussi et avant tout comme chantre, qualité qui lui est très régulièrement attribuée dans d'innombrables actes du registre paroissial, pendant près de trente ans. À l'inverse de ce qu'on observe dans la plupart des paroisses, c'est la fonction de chantre qui, presque seule, apparait dans les actes de sépulture d'Island, la fonction de recteur d'école semblant avoir échappé seulement de loin en loin, comme par inadvertance, au scripteur.
Jusque vers 1780, Edme semble épisodiquement exercer en binôme avec Jean ROUSSEAU, peut-être son frère ou son fils, dont le rôle est moins stable puisqu'il est parfois dit chantre et parfois sonneur. Intervient aussi un troisième homme du même patronyme, Lazare Rousseau, parfois dit marguillier, parfois sonneur...

• 11 janvier 1785, Island : Edme ROUSSEAU marie deux de ses enfants le même jour, en présence "d’un grand concours de peuple" et… de Jean PEUTAT maître de Musique de la collégiale d’Avallon, qui signe les deux actes "Peutat Mtre de musiq.". On peut s'interroger sur les liens qui unissent le chantre de village au maître de la collégiale de la ville voisine.

1790, et jusqu'en 1792 au moins : Edme ROUSSEAU est toujours chantre et recteur d'école de la paroisse d'Island.

• Il meurt le 3 prairial an 5 (22 mai 1797).

Dernière mise à jour : 19 juin 2016

Sources
F-Ad89/ BMS Island ; F-Ad89/ BMS Tharoiseau
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1764-1  / 1797
Lieux :  Église paroissiale (ISLAND)  
Fonction :  chantre (plain-chant)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : non renseigné    
Ecclesiastique ? : laïc    
Situation maritale : marié    

<<<< retour <<<<