Login
Menu et informations
DELISLE, Jean François (1740-1804)
État civil
NOM : DELISLE     Prénom(s) : Jean François     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : DELILE
DESLILE
Date(s) : 1740-7-11   / 1804-12-9 
Notes biographiques

Un bel exemple d'organiste exerçant dans une petite paroisse bretonne, partageant son temps entre sa tribune et un autre métier, celui de notaire.

• 11 juillet 1740, Plestin : Jean François DELISLE nait dans une famille de notaires à Plestin, village situé à 20 km au nord-est de Morlaix. Il deviendra notaire (comme son père) et organiste. Le village de Plestin porte depuis 1884 le nom de Plestin-les-Grèves [il appartient à l'actuel département des Côtes d'Armor].

Qui l'a formé à la musique ? À ce jour, aucune source n'est venue répondre à cette question.

• 14 septembre 1760, Morlaix [Finistère] : La fabrique paroissiale de  Saint-Melaine a besoin de recruter un organiste pour remplacer le sieur NOROY qui, voilà un an déjà a "déclaré quil ne peut plus servir l’église en qualité d’organiste". Durant cette année, c'est le Sieur LECTURE qui par intérim a touché l'orgue de l’église. La fabrique a reçu trois candidatures : MAHÉ de Guimiliau, Jean-François DELISLE de Plestin et Julien JACQ de Morlaix. Elle décide d'organiser un concours le 30 septembre 1760.
• 30 septembre 1760, Morlaix Le jour du concours arrivé, "Messieurs les deliberants et notables de la paroisse etant assemblés dans la sacristie" à 2 heures de l'après midi, délibèrent après, semble-t-il, avoir entendu les candidats (ce n'est pas dit explicitement, mais il est clair qu'ils ont touché l'orgue puisqu'ils peuvent donner un avis sur son état). Si le sieur MAHÉ de Guimiliau a renoncé, Jean-François DELISLE de Plestin et Julien JACQ de Morlaix sont là, ainsi que les sieurs LECTURE père & fils. Tous indiquent que l'orgue doit être réparé. La fabrique demande au sieur MARQUER, facteur d'orgues se trouvant alors à Morlaix, de dresser un devis, et reporte le concours à une date ultérieure.
• 22 février 1761, Morlaix : Le Sieur MARQUER présente à la fabrique un devis de 1 000 livres. La fabrique n'ayant pas cet argent, l'éventualité de travaux sur l'orgue est abandonné. Le concours est fixé au 3 mars 1761.
• 27 février 1761 : Jean François DELISLE écrit à la fabrique de Morlaix pour indiquer qu'il ne postule plus (on peut supposer que l'absence de réparations à l'orgue l'en a dissuadé).
• 3 mars 1761, Morlaix : Le concours n'oppose plus que les sieurs JACQ et LECTURE fils. À l'issue de l'audition, c'est Julien JACQ qui est choisi.

• 24 février 1766, Plufur [Côtes d'Armor] : Jean François DELISLE épouse Félicité Quéré. L'acte de mariage n'apporte aucune précision sur le statut des présents, si ce n'est qu'ils sont nombreux à savoir signer.
• Les époux Delisle auront sept enfants, tous baptisés à Plestin entre 1766 et 1780 dont seulement l'aînée et le benjamin parviennent à l'âge adulte. Sur les 12 actes de baptême ou de décès retrouvés, le père est dit deux fois "organiste" (en novembre 1767 et avril 1781) et une fois "procureur notaire et organiste de Plestin" (en février 1769). Les autres actes ne donnent aucune précision sur son activité professionnelle. On y apprend que la famille habite "au bourg". Parmi les parrains et marraines on remarque le 19 septembre 1790 "Barbe Françoise Le Gac de Lanjalut dame de Kmerdan".

• 19 mars 1789, Plestin : Au décès de son épouse, Jean François DELISLE est qualifié de "notaire et organiste". Il en est de même en 1790.

• 9 décembre 1804 : Jean François DELISLE décède à 64 ans au couvent de Plestin où il logeait. Il est toujours dit organiste.  

Mise à jour : 8 février 2017

Sources
F-Ad29/ 151 G 10 ; F-Ad22/ BMS Plestin-les-Grèves ; F-Ad22/ BMS Plufur 1748-1770 ; F-Ad22/ état civil en ligne ; F-Ad37/ G 762
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1767-11 av.  / 1804-12-9 
Lieux :  Église paroissiale Saint-Efflam (PLESTIN-LES-GRÈVES)  
Fonction :  organiste (Église)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : non renseigné    
Ecclesiastique ? : laïc    
Situation maritale : marié    

<<<< retour <<<<