Login
Menu et informations
LECAND, François (1747-1808)
État civil
NOM : LECAND     Prénom(s) : François     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : LE CAND
Date(s) : 1747-10-5  / 1808-5-19 
Notes biographiques

François LECAND ou LE CAND, est l'exemple type des musiciens les plus sédentaires. Il naît, reçoit sa formation, fait toute sa carrière et meurt à Poitiers. Il était attaché à la cathédrale Sant-Pierre.

• 5 octobre 1747, Poitiers : François LE CAND, fils de Pierre Le Cand et de Marie Grangé, naît dans la paroisse Saint-Michel et reçoit le baptême le lendemain.
 
• 21 juin 1756, Poitiers : Il est reçu enfant de chœur à la cathédrale de Poitiers, et il y reste presque onze ans, durant lesquels il reçoit la tonsure.
 
• Mars 1767, Poitiers : François LECAN sort de la psallette et est aussitôt reçu musicien serpent et basson à la cathédrale de Poitiers.

• 26 janvier 1773 : François LECAND assiste et signe au mariage de Pierre BEAUMONT, musicien de Saint-Hilaire-le-Grand, avec Marie Sébastienne Picard.
 
• 17 février 1774, Poitiers : Toujours serpent à la cathédrale Saint-Pierre, François LECAND est reçu en titre et déclaré bachelier.

• Juillet 1786, Poitiers : Le chapitre le dispense de jouer des instruments à cause de ses infirmités : il continue à toucher ses appointements en continuant d'assister aux offices et est toujours soumis à la pointe (retenue sur salaire en cas d'absences trop fréquentes). Chante-t-il ?

• 3 mars 1790Poitiers : Il co-signe une pétition avec plusieurs musiciens de différents chapitres. À la cathédrale, il côtoie : Jean-Baptiste DROCOURTFrançois VÉRONFélix Thadée JOLLYHenri PISCADORJean Joseph Clovis CAUSSINNicolas DUBOISJean-Baptiste LEMOINELouis LEROUX et Nicolas VIOLETTE.
• 29 avril 1790, Poitiers : Un acte capitulaire déclare l'intention du chapitre de lui donner un titre à vie.
• 22 octobre 1790, Poitiers : Il adresse une supplique au directoire du district de Poitiers. Le lendemain il obtient un certificat du chapitre [cathédral] de Poitiers.
• [1791], Poitiers : Le directoire du district de Poitiers estime qu'il y a lieu d'accorder à François LECAN une gratification de 200 livres, n'étant pas reçu à vie.
• À la suite de ce refus de pension, Lecand rédige une autre supplique pour expliquer le sens de "titre" et justifier l'arrêt de la pratique des instruments due à ses "infirmités".  "Non, Messieurs, le mot titre n'a jamais désigné dans les chapitres que l'assurance des gages à vie"... Il affirme que partout les musiciens entendent "par ce mot titre un droit qui les rend inamovibles dans leur place excepté dans le cas de forfaiture". Il s'efforce de démontrer qu'il n'était plus en activité et que pourtant le chapitre le payait, ce qui veut bien dire qu'il avait un titre à vie que le directoire doit prolonger. Il va jusqu'à écrire : "la plus grande preuve de ma non activité, c'est que le cy devant chapitre avoit reçu un sujet chargé de mon employe" (il s'agit d'Henri PISCADOR, reçu en effet serpent-basson à la cathédrale Saint-Pierre en septembre 1788).
Il est assez difficile de mesurer quel était en réalité le degré exact d'activité au choeur de François LECAND.
• 28 décembre 1791, Poitiers : François LECAND reçoit 30 livres pour avoir fait un livre d'orgue pour la cathédrale Saint-Pierre de Poitiers. Il s'agit d'accompagner dignement les débuts du superbe orgue Cliquot qui vient d'être terminé.

• 9 mars 1793, Poitiers : Il poursuit des démarches administratives et complète son dossier en fournissant un extrait de baptême.

• [1798-1799], Poitiers : Il réitère son serment à la République, déjà prêté en 1792. Il réside toujours à Poitiers.

• 19 mai 1808, Poitiers : François LECAND, musicien, décède à l'âge de 60 ans dans sa maison située rue des Carmes.

Dernière mise à jour : 7 mai 2016

Sources
F-Ad 86/ L 257 ; F-Ad86/ BMS Poitiers St-Michel ; F-Ad86/ BMS Poitiers, Saint-Germain ; F-Ad86/ L 226 ; F-Ad86/ L 233 ; F-Ad86/ L 237 ; F-Ad86/ L 257 ; F-Ad86/ L 278 ; F-Ad86/ NMD Poitiers ; F-An/ DXIX/090/749/01
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1786-7  / 1791 ca
Lieux :  Cathédrale Saint-Pierre (POITIERS)  
Fonction :  musicien (Église)  ;  clerc tonsuré  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : oui    
Ecclesiastique ? : non renseigné    
Situation maritale : non renseigné    

<<<< retour <<<<