Login
Menu et informations
non identifié : AIRS À 4 DE DIFFÉRENTS AUTEURS, I

non identifié : AIRS À 4 DE DIFFÉRENTS AUTEURS, I

Titre uniforme :
AIRS À 4 DE DIFFÉRENTS AUTEURS, I
Autorité(s) principale(s) :
Source(s) du recueil :
Source musicale A

AIRS A QUATRE/ DE DIFFERENS AUTEURS,/ RECUEILLIS, ET MIS ENSEMBLE/ PAR PIERRE BALLARD, Imprimeur du Roy.
Paris, veuve R. Ballard et son fils Pierre Ballard, 1606
parties séparées, 4 vol. (dessus, haute-contre, taille, basse-contre), in-8° oblong, 90 x 125 mm, 41-[1] f. (chaque vol.)
F-Pc/ Rés 28 [complet]

Note(s) sur la source musicale A

Guillo, Ballard/ 1606-A
Durosoir/ 037
RISM B.I/ 1606.03

Au f. F2v du Dessus et de la Taille : marque PMP.

Contient :

- f. [1] [titre]
- f. [1v] [blanc]
- f. [2] «A MONSEIGNEUR/ L'EVESQUE DE CARCASSONNE :/ CONSEILLER DU ROY,/ EN SES CONSEILS D'ESTATS, ET PRIVE :/ & MAITRE de sa Chappelle [...]», épître dédicatoire à Christophe de Lestang, évêque de Carcassonne
- f. [3] [armes de France et de Navarre]

[Airs à 4 voix]
[ 1] - f. [3v]-4 Je fuyois l'Amour & sa flame
[ 2] - f. 4v-5 Ma foy vous estes trop parfaite
[ 3] - f. 5v-6 Allés facheux plain de loysir
[ 4] - f. 6v-7 Je suis exclave arresté
[ 5] - f. 7v-8 Ayant aymé fidellement
[ 6] - f. 8v-9 C'est pour l'amour de ma belle
[ 7] - f. 9v-10 Il ne faut trouver estrange
[ 8] - f. 10v-11 N'est-ce pas icy cette main
[ 9] - f. 11v-12 Ce que j'avois prêdit n'est que trop veritable
[10] - f. 12v-13 Voulés vous sçavoir mon malheur
[11] - f. 13v-14 Amante plus infortunée
[12] - f. 14v-15 Un jour que ma cruelle
[13] - f. 15v-16 Amour vous avez l'oeil bandé
[14] - f. 16v-17 Margot il est temps de conclure
[15] - f. 17v-18 On à beau me cacher ton jour
[16] - f. 18v-19 Ma bergere infidelle
[17] - f. 19v-20 Vous en allés vous mon soucy
[18] - f. 20v-21 O quelle glace craintive
[19] - f. 21v-22 Le mal qu'on ose descouvrir
[20] - f. 22v-23 Que j'ayme ces petits rivages
[21] - f. 23v-24 Qui n'eut esté vaincu d'un si fort ennemy
[22] - f. 24v-25 Amans qui nuit & jour
[23] - f. 25v-26 Que douce est la violence
[24] - f. 26v-27 Que tous les feux du ciel ensemble
[25] - f. 27v-28 Puis que l'Amour peut bien exercer sa puissance
[26] - f. 28v-29 Nous cherchons parmy ces prêes
[27] - f. 29v-30 Bergere ne croyés pas
[28] - f. 30v-31 Ha beaux yeux je me rends ! non non plus je ne fuis
[29] - f. 31v-32 Pere Bacchus fils de Semelle
[30] - f. 32v-33 Combien que ta fiere beauté
[31] - f. 33v-34 Ma femme m'a dit un matin
[32] - f. 34v-35 Vos yeux qui font tant d'effets
[33] - f. 35v-36 Philis en songeant au trespas
[34] - f. 36v-37 Beau pré qui charmés mon Ame
[35] - f. 37v-38 Tu me dis adieu sans subjet
[36] - f. 38v-39 Quoy vous faites de la succrée
[37] - f. 39v-40 Ma foy je vous trouve bien fin
[38] - f. 40v-41 L'infidelle qui commence

- f. 41v «TABLE. [...]» [ordre alphabético-topographique]
- f. [42] «EXTRAIT DU PRIVILEGE. [...]» accordé à la veuve Robert Ballard et Pierre Ballard, daté du 21 août 1605
- f. [42v] [- vignette d'Adrian Le Roy et Robert Ballard, aux parties de dessus et taille]
[- armes de France et de Navarre, aux parties de haute-contre et de basse-contre]

Description :
4 volumes 8° oblong, 90 x 125 mm. DESSVS, HAVTE-CONTRE, TAILLE, BASSE-CONTRE : 41-[1] f., A-E8F2. Titre dans l'encadrement EOOMP. Musique notée (type PMF), portées de 111 mm. Lettrines, bandeau, frise, culs-de-lampe, titre courant. Ligne de pied : [NOM DE LA PARTIE].

[dédicace :]
«A MONSEIGNEUR/ L'EVESQUE DE CARCASSONNE :/ CONSEILLER DU ROY,/ EN SES CONSEILS D'ESTATS, ET PRIVE :/ & MAITRE de sa Chappelle./
MONSEIGNEUR,
Je me suis advisé de recueillir des plus gallans hommes de ce temps, aucuns airs mis en musique à quatre parties, qui par la negligence de leurs auteurs auroyent legerement passé comme un songe. Mais d'autant qu'ils ont esté jugés dignes de la posterité : j'ay bien desiré qu'elle vous en eut l'entiere obligation. C'est pourquoy j'ay prins la hardiesse d'emprunter la splandeur de vostre nom, afin que de prime abord elle peut esblouir ceux qui voudroyent accuser ma bonne volonté : En cela je sauveray s'il vous plait la gloire d'un honneste labeur, en vous rendant quelque tesmoignage de mon devoir. Je ne suis marry sinon que ce ne soit quelque chose plus digne de votre grandeur : Mais pour le moins ce sera une recognoissance des faveurs, & du bien que je reçoys de vous, dont jamais je ne seray mescognoissant.
Prant Dieu
MONSEIGNEUR,
qu'il vous conserve en santé, tres-longue & heureuse vie.
Vostre tres-humble & tres-obeissant
serviteur
PIERRE BALLARD.»

Autre exemplaire :
F-Psg/ Rés Vm 216 [complet]

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

F-Psg/ Rés Vm 216
F-Pc/ Rés 28

Attribution(s)

Toutes les pièces sont sans nom d'auteur.

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition de la source musicale A

Date(s)

1606
1605.08.21

Note(s) date(s)

1605.08.21 : privilège imprimé à la fin de la source musicale A
1606 : édition source musicale A

Note(s) nom(s) cité(s)

Le recueil est dédié à Christophe de Lestang (1560-1621), évêque de Carcassonne de 1603 à sa mort, conseiller d'Henri IV et maître de la Chapelle du roi.

Dédicataire(s)

LESTANG, Christophe de [1560-1621]

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Lucrèce
BALLARD, Pierre [1581 ca-1639]

Référence(s) bibliographique(s) :
Bibliographie :

Cat. 1683 (livres non précisés)
STOLL 3

Cote CMBV

CMBV/ ARC ANO 28 [F-Pc/ Rés 28]

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<