Login
Menu et informations
RIGAUD, Louis de : AIRS FAITS ET MIS EN TABLATURE DE LUTH

RIGAUD, Louis de : AIRS FAITS ET MIS EN TABLATURE DE LUTH

Titre uniforme :
AIRS FAITS ET MIS EN TABLATURE DE LUTH
Autorité(s) principale(s) :
Source(s) du recueil :
Source musicale A

AIRS/ FAITS, ET MIS EN/ TABLATURE DE LUTH,/ PAR LOUYS DE RIGAUD,/ SIEUR DE FONLIDON.
Paris, Pierre Ballard, 1623
partition voix et tablature, in-4°, 220 x 170 mm, 17-[1] f.
F-Pc/ Rés 60 [prov. L. Bizeau ; voir notes source musicale A pour les particularités d'exemplaire]

Note(s) sur la source musicale A

Guillo, Ballard/ 1623-H
Durosoir/ 087
RISM A.I/ R 1423

Contient :

- f. [1] [titre]
- f. [1v]-2 «A MADAME,/ MADAME LA MARESCHALLE DE THEMINES. [...]», épître dédicatoire à Marie de La Noue, marquise et maréchale de Thémines, signée [Louis] de Rigaud

[Airs :]
[ 1] - f. [2v]-3 Si dans sa course le soleil
[ 2] - f. [3v]-4 Outré par la douleur des mortelles atteintes
[ 3] - f. [4v]-5 Amarilis ma seconde ame
[ 4] - f. [5v]-6 Amour n'est pas un dieu
[ 5] - f. [6v]-7 Celle que j'ayme tant
[ 6] - f. [7v]-8 Doncques je puis souffrir la lumiere des Cieux
[ 7] - f. [8v]-9 Ton amour, ou ma mort Silvie
[ 8] - f. [9v]-10 Blessé d'une playe inhumaine
[ 9] - f. [10v]-11 Les Cieux sont deserts
[10] - f. [11v]-12 Je fus esbloüi de clairté
[11] - f. [12v]-13 Amour grand vainqueur des vainqueurs
[12] - f. [13v]-14 Bien que vos yeux bruslent mon ame
[13] - f. [14v]-15 Je hay les antres sauvages
[14] - f. [15v]-17 Voudriés vous estre mon berger

- f. [17v] «TABLE. [...]»
- f. [18] «EXTRAIT DU PRIVILEGE. [...]» accordé à Pierre Ballard, daté du 16 octobre 1611

Description :
1 volume, in-4°, 220 x 170 mm, 17-[1] f., A-D4E2. Musique notée (types MMO et TLE), portées de 135 mm. Lettrines, bandeaux, fleurons, titre courant. Ligne de pied : AIRS DE RIGAVD.

[dédicace :]
«A MADAME,/ MADAME LA MARESCHALLE DE THEMINES.
MADAME,
La volonté des Cieux n'eust pas si tost resolu de vous donner l'estre & la vie, que la Nature & les dieux qui president à la naissance des humains ornerent vostre corps de tant de rares beautés, & feirent parestre tant de merveilles dans l'esclat de vostre visage, que les langues mieux disantes ne pourroyent sans temerité entreprendre d'en pousser le merite. Dés-lors la Renommée ne se contenta pas de vous faire reconnoistre pour la plus belle de ce monde : mais prenant son vol vers les Nuës, meit vos loüanges dans la bouche de ceux qui habitent les Palais estoillés ; & les immortelles puissances qui gouvernent le Ciel, voyant que la Nature n'avoit rien espargné de ce qu'elle a de plus cher pour vous rendre accomplie, furent ravies d'ayse, & d'admiration ; & afin d'avoir part en l'honneur de son chef-d'oeuvre, voulurent vous departir toutes les graces & faveurs qui sont reservées à ceux qui joüissent de l'immortalité : mais sur tout les celestes Muses, esperant qu'un jour vous augmenteriés le nombre de leurs divinités : embelirent vostre ame de tant de vertus qu'il n'est pas possible d'en souhaitter d'avantage, & comblerent vostre esprit d'autant de perfections que la nature avoit mis de beautés en vostre corps. C'est ce qui est cause sans doubte que vous les avés chéries de tout temps, & qu'il ne se passe jour que nous n'employés quelques heures de vostre loisir à les caresser, les cherissant avec autant d'affection qu'elles vous favorisent de leur Munificence. Ce sont ces chastes Soeurs, MADAME, qui m'ont inspiré ces Airs de Musique, & fait prendre la hardiesse pour leur donner plus de lustre, de les mettre en lumiere sous la sauve-garde de vostre Nom, estant asseuré qu'en vostre consideration chacun s'efforcera de les faire valoir par dela leur merite, joint que la plus part d'iceux estant composés en vostre honneur, ne pouvoyent mieux se rencontrer qu'entre vos liberales mains. Ce me sera un contentement qui bornera mes esperances, si vous daignés les recevoir d'aussi bon coeur que vous les presente,
MADAME,
Vostre tres humble & tres-fidelle
serviteur,
DE RIGAUD.»

Remarques :
- Table alphabétique ; l'incipit de la pièce 14 est rejeté à la fin sous «DIALOGUE.» ;
- la pièce 9 est extraite du Ballet de la maréchale de Thémines (1623) ; il n'est pas impossible que d'autres pièces du recueil - comme les pièces 1 («Vers pour la Mareschalle de Themines.» au titre courant), 6 («Pour Monseigneur le Duc d'Elboeuf.») ou 10 («Courante pour Madame la Mareschalle de Themines.») - soient issues du même ballet. (cf. VERCHALY Ballets ; McGOWAN p. 289).

Particularités d'exemplaire pour F-Pc/ Rés 60 :
- Relié à la suite des livres 9-15 des Airs sur le luth de Boesset et du livre d'airs mis en tablature de Boyer (1621) ; une table ms de tous les airs contenus dans ces différents recueils est copiée sur trois f. ajoutés à la fin ;
- le recueil de Rigaud comporte une autre foliotation, manuscrite, effectuée en continu sur le volume factice complet : f. 243-260 ;
- f. [19-21] : «Table des 9.10.11.12.13.14 et quinziesme Livres des Airs sur le Luth et de celuy de Boyer avec celuy de Rigault».

Autres exemplaires :
- D-F/ coll ms
- F-Pa/ perdu avant 1942
- D-Frankurt/Main, coll. MS
- F-C/ E 1465 (9)
- F-NAm/ Rés 11328 b
- F-Pa/ [perdu avant 1942]
- F-Pn/ Rés Vm7 569 bis
- GB-Cu/ MR 290 c 60 1
- GB-Lbl/ K 1 g 14
- NL-DHgm/ Kluis B 18

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

F-C/ E 1465 [ 9]
GB-Lbl/ K 1 g 14
NL-DHgm/ Kluis B 18
F-Pn/ Rés Vm7 569 bis
F-Pc/ Rés 60
F-NAm/ Rés 11328 b
GB-Cu/ MR 290 c 60 1
D-F/ coll ms
F-Pa/ perdu avant 1942

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition de la source musicale A

Date(s)

1611.10.16
1623

Note(s) date(s)

1611.10.16 : privilège imprimé à la fin de la source musicale A
1623 : édition source musicale A

Note(s) nom(s) cité(s)

Le recueil dédié à Marie de La Noue (ca 1595-1652), veuve de Pons de Lauzières de Cardaillac, marquis de Thémines, maréchal de France (1554-1627).

Dédicataire(s)

THÉMINES, Marie de La Noue [1595 ca-1652], maréchale de

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Pierre [1581 ca-1639]

Notes sur le recueil :
Note(s) sur la musique

Les pièces sont ordonnancées par modes, selon l'ordre des finales : la, ré, sol, do

Référence(s) bibliographique(s) :
Bibliographie :

Cat. Lisbonne 24-648
CHARBON II p. 144
VERCHALY Desportes 52
STOLL 39

Cote CMBV

CMBV/ MFV ANT 10
CMBV/ MFV RIGA 01

Édition(s) moderne(s)

- Fac-similé du recueil complet (d'après l'exemplaire de F-NAm/ Rés 11328 b) :
Béziers, Société de musicologie du Languedoc, [ca 1988]

- trois airs ont été transcrits dans
André VERCHALY
Anthologie de l'air de cour pour voix et luth
Paris, Société française de Musicologie, SEDIM, 1989

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<