Login
Menu et informations
MÉTRU, Nicolas : AIRS À 4 ET 5 PARTIES, II

MÉTRU, Nicolas : AIRS À 4 ET 5 PARTIES, II

Titre uniforme :
AIRS À 4 ET 5 PARTIES, II
Autorité(s) principale(s) :
Source(s) du recueil :
Source musicale A

[INCOMPLET]
II. LIVRE/ D'AIRS A QUATRE/ & cinq parties,/ PAR N. METRU./ Natif de Bar-sur-Aulbe en Champagne.
Paris, Robert Ballard, 1646
parties séparées, 3 vol. conservés sur 5 (dessus, haute-contre, basse-contre ; taille et cinquième non localisés), in-8° oblong, 90 x 135 mm, 22-[2] f. (chaque vol.)
- F-Pc/ Rés 816 [dessus]
- F-Pn/ Rés Vmf 71 (12) [haute-contre ; ex-libris Alfred Cortot ; non signalé dans RISM A.I]
- F-T/ ED PR F 20 (1) [basse-contre]

Note(s) sur la source musicale A

Guillo, Ballard/ 1646-F
Guillo, Ballard/ c.1697-A [pour l'exemplaire F-Pn/ Rés Vmf 71 (12)]
Durosoir/ 123
RISM A.I/ M 2466

Contient (tous les airs sont à 4 voix, sauf précision) :

- f. [1] [titre]
- f. [1v] [blanc]
- f. [2-2v] «A MONSIEUR/ MONSIEUR PAYEN, [...]», épître dédicatoire à Pierre Payen, sieur des Landes (ca 1595-1669), signée [Nicolas] Métru
- f. [3] «A MONSIEUR METRU,/ SUR SES AIRS./ SONNET. [...]» anonyme

[Airs :]
[ 1] - f. [3v]-4 Qu'ay-je fait pauvre amant
[ 2] - f. 4v-5 Je n'oserois dans le mal qui me touche (à 5)
[ 3] - f. 5v-6 Puis que les ennuis que je sens
[ 4] - f. 6v-7 C'est à ce coup, belle Zarite
[ 5] - f. 7v-8 Quand ta voix nous exprime une amoureuse peine (à 5)
[ 6] - f. 8v-9 Amarillis est digne de louange
[ 7] - f. 9v-10 Tout ce qui brille n'est pas or
[ 8] - f. 10v-11 Vous demandez à tous
[ 9] - f. 11v-12 Voicy le printemps de retour
[10] - f. 12v-13 J'ay deux maux à souffrir
[11] - f. 13v-14 L'excez de la rigueur qui met fin à ma vie
[12] - f. 14v-15 Par un tyrannique pouvoir
[13] - f. 15v-16 Secrette passion de mon ame insensée
[14] - f. 16v-17 Belle Philis, escrivez-moy
[15] - f. 17v-18 Menalide, je n'en puis plus
[16] - f. 18v-19 Brusler sans cesse pour vos charmes (à 5)
[17] - f. 19v-20 Loin du sujet de mes amours
[18] - f. 20v-21 Ne murmurons point ma constance
[19] - f. 21v-22 Soldats du Rhin, morbleu
[20] - f. 22v-[23] Amis c'est trop verser de pleurs

- f. [23v-24] «TABLE,/ DU SECOND LIVRE D'AIRS/ DE METRU. [...]»
- f. [24v] «EXTRAIT DU PRIVILEGE. [...]» accordé à Robert Ballard, daté du 24 octobre 1639

Description :
4 volumes, in-8° oblong, 90 x 135 mm. DESSVS, HAVTE-CONTRE : 23-[1] f., A-C8, erreurs de signature. BASSE-CONTRE : 22-[2] f., A-C8, erreurs de signature. Taille : non localisée. Titre dans l'encadrement EOOMP. Musique notée (type PMF), portées de 111 mm. Lettrines, frises, fleurons, culs-de-lampe, titre courant. Ligne de pied : SECOND LIVRE. [NOM DE LA PARTIE].

Pièces liminaires :
[dédicace :]
«A MONSIEUR/ MONSIEUR PAYEN,/ SIEUR DES LANDES,/ Conseiller du Roy en sa Cour de Parlement.
MONSIEUR,
Apuyé sur la foy publique qui met au rang de vos grandes qualitez une parfaite inclination pour tous les exercices vertueux, & en particulier pour la Musique : j'ose vous offrir ces Airs, & contribuer mes efforts a vostre divertissement. Bien que ma temerité soit extresme, elle ne passe pas jusqu'au point de me promettre de vous un accueil favorable : car asseuré d'une part du peu de merite de l'ouvrage, à qu'elle indulgence puis-je croire que ce relasche vostre esprit pour une personne qui n'a pas l'honneur d'estre cogneu de vous : d'autre costé l'esclat des dignitez que beaucoup d'autres de ma profession possedent chez le Prince ne vous peut rendre mes productions considerables, puis que la fortune m'en a toujours privé. Tout ce que je puis donc legitimement esperer de vous est un adveu MONSIEUR, de la passion que j'ay de vous plaire, & l'honneur du tiltre que je prends de,
MONSIEUR,
Vostre tres-humble, & tres-
obeissant serviteur.
METRU.»

«A MONSIEUR METRU./ SUR SES AIRS./ SONNET.
Les Cieux toujours roulant par leurs bransles divers
Forment comme l'on dit une douce harmonie
Qui rempliroit nos sens d'une joie infinie
Si le son n'en estoit dissipé dans les Æirs.

Pour moy je croy (METRU) charmé de tes concers
Que toute sa douceur avec eux s'est unie,
Et ce n'est qu'une erreur que cette Simphonie,
Ou c'est l'original de celle de tes Airs.

Ainsi que fist l'autheur de l'humaine origine
Tu derobes au Ciel une vertu divine,
En ce point seulement tous deux sont differez :

Que son premier larcin causa nostre ruïne,
Et par le tien (METRU) nos maux sont reparez,
Et tu calme les soings qu'il nous a procurez.»

Remarques :
Table alphabétique ; les incipit des airs à boire (pièces 19 et 20) sont regroupés à la fin sous la rubrique «AIRS A BOIRE.».

Édition recueillie par Christophe Ballard vers 1697 (voir Guillo, Ballard/ 1697-A).

Autre exemplaire :
GB-Cu/ MR 280 e 60 1 [haute-contre]

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

F-Pc/ Rés 816
F-Pn/ Rés Vmf 71 [12]
GB-Cu/ MR 280 e 60 1
F-T/ ED PR F 20 [ 1]

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition de la source musicale A

Date(s)

1646
1639.10.24
1697 ca

Note(s) date(s)

1639.10.24 : privilège imprimé à la fin de la source musicale A
1646 : édition source musicale A
1697 ca : date de réémission de la source musicale A par Christophe Ballard [voir notes source musicale A]

Nom(s) cité(s)

BALLARD, Christophe [1641-1715]

Note(s) nom(s) cité(s)

BALLARD, Christophe : éditeur de la réémission de la source musicale A en 1697

Dédicataire(s)

DES LANDES, Pierre Payen [1595 ca-1669], sieur

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Robert [1610 ca-1673]

Référence(s) bibliographique(s) :
Bibliographie :

DUROSOIR, Georgie
L'air de cour en France (1571-1655)
Liège, Mardaga, 1991, p. 299, 304

Cat. 1683
Inv. 1750 (13 ex.)
Cat. Minimes p. 123
Cat. Lisbonne 40-951

Cote CMBV

CMBV/ ARC MET 03 [F-T/ ED PR 20 [ 1]]

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<