Login
Menu et informations
GUÉDRON, Pierre (1566 ca-1620 ca) : AIRS DE COUR À 4 ET 5 PARTIES, III

GUÉDRON, Pierre (1566 ca-1620 ca) : AIRS DE COUR À 4 ET 5 PARTIES, III

Titre uniforme :
AIRS DE COUR À 4 ET 5 PARTIES, III
Autorité(s) principale(s) :
Source(s) du recueil :
Source musicale A

[INCOMPLET]
TROISI.[ème] LIVRE/ D'AIRS DE COUR/ a quatre & cinq parties,/ Par P. GUEDRON./ Intendant des Musiques de la Ch.[ambre] du Roy & de la Reyne Mere
Paris, Pierre Ballard, 1617
parties séparées, 3 vol. conservés sur 5 (dessus, basse-contre, cinquième ; haute-contre et taille non localisés), in-8° oblong, 90 x 130 mm ; dessus, basse-contre : [IV]-26-[1] f. (chaque vol.) ; cinquième : [IV]-7-[1] f.
- F-Pc/ Rés 520 [dessus, basse-contre ; prov. Hugues Picardet, 1618]
- F-Pn/ Rés Vm7 672 [cinquième]

Note(s) sur la source musicale A

Guillo, Ballard/ 1617-G
Durosoir/ 066
RISM A.I/ G 4822
RISM A.I/ GG 4822

Contient (tous les airs sont à 4 voix, sauf précision) :

- dessus, basse-contre :

- f. [I] [titre]
- f. [Iv] [blanc]
- f. [II-IIv] «AU LECTEUR [...]», épître signée P.[ierre] Ballard
- f. [III] «SUR LES AIRS DE MONSIEUR GUEDRON/ SONNET. [...]», signé P.[ierre] H.[odey]
- f. [IIIv] «SUR LES AIRS DE MONSIEUR GUEDRON/ SONNET.», signé [Pierre] Hodey
- f. [IV] «SUR LES AIRS/ DE MONSIEUR GUEDRON./ EPIGRAMME. [...]», signée [Étienne] Durand
- f. [IVv-1] «SUR LES AIRS/ DE MONSIEUR GUEDRON./ STANCES. [...]», signées [Gabriel] Bataille

[Airs :]
[ 1] - f. [1v]-2 Il est temps desormais que le Ciel & la Terre (à 5)
[ 2] - f. 2v-3 C'est trop courir les eaux
[ 3] - f. 3v-4 Cette Anne si belle
[ 4] - f. 4v-5 Fuyés, Amants, loin de ces lieux
[ 5] - f. 5v-6 Ces Nimfes dont les regards
[ 6] - f. 6v-7 Voyci mes cheres soeurs
[ 7] - f. 7v-8 Adorable Princesse
[ 8] - f. 8v-9 A la fin ce tiran des coeurs
[ 9] - f. 9v-10 A ce coup j'ay rompu les chaines
[10] - f. 10v-11 Que je plains tous ces espris
[11] - f. 11v-12 Las ! fuiras-tu toujours
[12] - f. 12v-13 Doncques par force tu pourchasse
[13] - f. 13v-14 En fin la voyci nous voyons ces beaux yeux
[14] - f. 14v-15 Je ne m'estonne pas si l'Amour (à 5)
[15] - f. 15v-16 O ! Grands Dieux que de charmes
[16] - f. 16v-17 Aux plaisirs, aux delices Bergeres (à 5)
[17] - f. 17v-18 Puis que le silence
[18] - f. 18v-19 Ce petit Monarque des coeurs
[19] - f. 19v-21 Il est donc vray volage (à 5)
[20] - f. 21v-22 Berger que pensés vous faire ? (à 5)
[21] - f. 22v-23 Quoy ? faut-il donc qu'Amour vainqueur
[22] - f. 23v-24 Beaux yeux, dont j'estimois les regards sans malice
[23] - f. 24v-25 Il est vray, Cloris, que j'adore
[24] - f. 25v-26 He ! bien ma rebelle (à 5)

- f. 26v-27 «TABLE/ DU TROISIESME LIVRE DES AIRS/ DE PIERRE GUEDRON.»
- f. [27v] «EXTRAIT DU PRIVILEGE. [...]» accordé à Pierre Ballard, daté du 16 octobre 1611

- cinquième :

- f. [I-1] idem parties de dessus et basse-contre

[Airs :]
[ 1] - f. [1v]-2 Il est temps desormais que mon mal je regrette
[14] - f. 2v-3 Je ne m'estonne pas si l'Amour
[16] - f. 3v-4v Aux plaisirs, aux delices Bergeres
[19] - f. 5 Il est donc vray volage
[20] - f. 5v-6 Berger que pensés vous faire ?
[24] - f. 6v-7 He ! bien ma rebelle

- f. 7v «TABLE/ DU TROISIESME LIVRE DES AIRS/ DE PIERRE GUEDRON.»
- f. [8] «EXTRAIT DU PRIVILEGE. [...]» accordé à Pierre Ballard, daté du 16 octobre 1611

Description :
5 volumes, in-8° oblong, 90 x 130 mm. DESSVS, BASSE-CONTRE : [4]-26-[1]-[1 bl.] f., A-D8. CINQVIESME : [4]-7-[1] f., A8B4. Haute-contre et Taille : non localisées. Erreurs de signature. Titre dans l'encadrement EOOMP. Musique notée (type PMF), portées de 111 mm. Lettrines, bandeaux, frise, fleurons, culs-de-lampe, titre courant. Ligne de pied : [NOM DE LA PARTIE].

Pièces liminaires :
«AU LECTEUR.
Le nom de Monsieur Guedron est tellement cognu dans le monde, & la beauté de ses Airs est en telle estime, qu'il ne se peut aquerir davantage de reputation qu'il en a, ny donner plus de vogue à ce qui part de son esprit. Aussi son humeur du tout esloignée du desir de loüange, fait qu'il n'a en ses Compositions autre but que de servir leurs Majestés, & de complaire a ses amis : De façon qu'il n'estoit aucunement porté à faire imprimer ce livre, sans les importunités que je luy en ay faites, pour contenter le public, & pour me delivrer de celles que me donnoyent une infinité de personnes qui le desiroyent passionément. Je luy ay tiré des mains piece à piece, pour suivre son Premier & Second volume, m'asseurant que chacun luy sçaura gré de la peine qu'il a prise à le revoir, & à moy de celle que j'ay euë à les recueillir.
P. BALLARD.»

«SUR LES AIRS DE MONSIEUR GUEDRON./ SONNET.
Je ne m'estonne pas si la Cour de nos Roys
Va renommant ces Airs avec autant de merveille,
Il n'est rien de si sourd qui n'y prette l'oreille,
Mesmes jusques aux fonds des Antres les plus cois.

Et bien que d'en parler incapable je sois,
Goustant comme je fais leur douceur nompareille,
Combien que la raison autrement me conseille
Je m'estois obligé de leur donner ma voix.

Mais quoy, pour leur donner d'assés dignes loüanges
Nous nous devrions servir de la bouche des Anges,
Encor' auroyent ils peyne à les bien entonner :

Pour n'en mettre donc point l'estime à la balance
Resolvons nous plustot à ne leur rien donner,
Ou s'il leur faut donner, donnons leur du silence.
P. H.»

«SUR LES AIRS DE MONSIEUR GUEDRON./ SONNET.
N'y sens point icy davantage
Du parfait langage des Dieux,
Pour faire entendre en plus de lieux
L'auteur de ce parfait ouvrage.

Cette Déesse à long plumage,
Qu'on estime dire le mieux,
Pour un sujét si glorieux
N'a pas mesme assés de langage.

Pour loüer GUEDRON comme il faut,
Il en faudroit parler si haut,
Qu'on l'ouist de l'autre Hemisfere :

Mais nos chants sont trop peu diserts,
Aussi ne faut il pour ce faire
D'autres trompettes que ses Airs.
HODEY.»

«SUR LES AIRS/ DE MONSIEUR GUEDRON./ EPIGRAMME.
Les Muses regretoyent un jour
La Poësie retirée,
Et cherchant sa Lyre esgarée
Phoebus se plaignoit à l'Amour :
Mais ce dieu riant de leurs peynes
Leur dit vos complaintes sont vaynes,
Ces choses sont pour les vivants,
Et GUEDRON là bas se sert d'elles
Pour en faire aymer les rebelles,
Et faire admirer les sçavants.
DURAND.»

«SUR LES AIRS/ DE MONSIEUR GUEDRON./ STANCES.
Orfée esmeut autre-fois
Les Eaux, les Monts & les Bois,
Et les animaux sauvages :
Mais par ces Airs gracieux
GUEDRON charme les courages
Et de hommes & des dieux.

Aussi passant en sçavoir
Ceux dont l'antique a fait voir
L'imparfaite experience,
D'une loüable action
Chacun selon sa puissance
Chante sa perfection.

Mais pour s'en mieux acquiter
On est contraint d'emprunter
Ses inimitables ruses,
Et d'aprendre ses leçons
Comme du frere des Muses,
Et du pere des chansons.
BATAILLE.»

Remarques :
- Table aphabétique, sauf pour les airs de ballets, classés sont les rubriques correspondant aux ballets desquels ils sont extraits (détail infra), puis selon l'ordre des pièces dans le recueil ; sous une dernière rubrique («DIALOGUES.») sont regroupés les incipit des pièces 19 et 20, classés par ordre alphabétique ;
- les pièces 1 à 4 sont extraites du Ballet de Madame ou du triomphe de Minerve (19 et 22 mars 1615 ; «BALLET DE MADAME.» à la table), les pièces 6 et 7 du Ballet de Monsieur le prince de Condé (22 février 1615 ; «BALLET DE M. LE PRINCE.» à la table), la pièce 15 du Ballet de la sérénade (1613).

Autres exemplaires :
- F-Pn/ Rés Vmf 46 (1) [basse-contre]
- US-NYpm/ 17975 Bdg (3) [basse-contre ; relié au chiffre de Louis XIII, avec la partie de basse-contre des livres d'airs polyphoniques de 1608, 1612, 1618 (livre IV) et 1620 de Guédron]
- F-Pn/ Rés 1605 [25]

Autre(s) source(s) musicale(s)

B.
TROISI.[ème] LIVRE/ D'AIRS DE COUR/ a quatre & cinq parties,/ Par P. GUEDRON./ Intendant des Musiques de la Ch.[ambre] du Roy & de la Reyne Mere
Paris, Pierre Ballard, 1618
parties séparées, 5 vol. (dessus, haute-contre, taille, basse-contre, cinquième), in-8° oblong, 90 x 130 mm ; dessus, haute-contre, taille, basse-contre : [IV]-26-[1] f. (chaque vol.) ; cinquième : [IV]-7-[1] f.
- B-Br/ Fétis 2320 A (RP) [dessus, haute-contre, taille, basse-contre ; prov. Farrenc]
- F-Pn/ Rés Vmf 45 (2) [cinquième]

Guillo, Ballard/ 1618-C
Guillo, Ballard/ c.1697-A
Durosoir/ 069
RISM A.I/ G 4823
RISM A.I/ GG 4823

Même contenu et composition que la source musicale A.

Description :
5 volumes, in-8° oblong, 90 x 130 mm. DESSVS, HAVTE-CONTRE, TAILLE, BASSE-CONTRE : [4]-26-[1]-[1 bl.] f., A-D8. CINQVIESME : [4]-7-[1] f., A8B4. Titre dans l'encadrement EOOMP. Musique notée (type PMF), portées de 111 mm. Lettrines, bandeaux, frise, fleurons, culs-de-lampe, titre courant. Ligne de pied : TROIS. LIVRE. [NOM DE LA PARTIE].

Édition recueillie par Christophe Ballard vers 1697 (voir Guillo, Ballard/ c. 1697-A).

Autres exemplaires :
- F-Nd/ 890 [basse-contre]
- F-Pn/ Rés Vm7 256 (1) [dessus, taille, basse-contre]
- F-Pn/ Rés Vmf 71 (1) [haute-contre ; ex-libris Alfred Cortot ; sur cet exemplaire, voir Guillo, Ballard/ c.1697-A]
- F-R/ Rés I 3173 (5) [taille]
- GB-Cu/ MR 280 e 60 3 (2) [dessus ; mq. titre]
- GB-Lbl/ A 211 [dessus]

Comparaison des sources

La source musicale B est la réimpression stricte de la source musicale A.

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

F-Pn/ Rés Vmf 45 [ 2]
B-Br/ Fétis 2320 A RP
F-Pn/ Rés Vm7 672
F-Pc/ Rés 520
F-Pn/ Rés Vmf 46 [ 1]
US-NYpm/ 17975 Bdg [ 3]
F-Pn/ Rés Vmf 71 [ 1]
F-R/ Rés I 3173 [ 5]
GB-Lbl/ A 211
F-Nd/ 890
GB-Cu/ MR 280 e 60 3 [ 2]
F-Pn/ Rés Vm7 256 [ 1]
F-Pn/ Rés 1605 [25]

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition des sources musicales A et B

Date(s)

1617
1618
1611.10.16
1697 ca

Note(s) date(s)

1611.10.16 : privilège imprimé à la fin des sources musicales A et B
1617 : édition source musicale A
1618 : édition source musicale B
1697 ca : date de réémission de la source musicale B par Christophe Ballard [voir notes source B]

Nom(s) cité(s)

DURAND, Étienne
BATAILLE, Gabriel
HODEY, Pierre
HODEY, Pierre [attr. probable]
BALLARD, Christophe [1641-1715]

Note(s) nom(s) cité(s)

HODEY, Pierre [attr. probable] : auteur du 1er sonnet liminaire sur les airs de Guédron (signé «P. H.»)
HODEY, Pierre : auteur du 2nd sonnet liminaire sur les airs de Guédron
DURAND, Étienne : auteur de l'épigramme liminaire sur les airs de Guédron
BATAILLE, Gabriel : auteur des stances liminaires sur les airs de Guédron
BALLARD, Christophe : éditeur de la réémission de la source musicale A en 1697

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Pierre [1581 ca-1639]

Référence(s) bibliographique(s) :
Bibliographie :

DUROSOIR, Georgie
L'air de cour en France (1571-1655)
Liège, Mardaga, 1991, p. 76-79, 82-83, 95-100

Cat. Lisbonne 37-856
Cat. 1683
Inv. 1750 (3 + 24 ex.)
Cat. Lisbonne 37-856
Cat. Minimes p. 123
Cat. Farrenc n° 1192 (livres 2-3)
STOLL 25

Cote CMBV

CMBV/ ARC GUED 05 [GB-Lbl/ A 211]
CMBV/ ARC GUED 04 [F-Psg/ Rés Vm 215 [ 5]]
CMBV/ ARC GUED 03 [GB-Cu/ MR 280 e 60 3]

Édition(s) moderne(s)

transcription ms de la source musicale B par Henry Quittard : F-Pc/ Rés 1605 (25)

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<