Login
Menu et informations
CHANCY, François de : AIRS DE COUR À 4 PARTIES, I

CHANCY, François de : AIRS DE COUR À 4 PARTIES, I

Titre uniforme :
AIRS DE COUR À 4 PARTIES, I
Autorité(s) principale(s) :
Source(s) du recueil :
Source musicale A

AIRS DE COUR,/ à quatre parties./ DU SIEUR CHANCY./ Maistre de la Musique de la Chambre du Roy./
Paris, Pierre Ballard, 1635
parties séparées, 4 vol. (dessus, haute-contre, taille, basse-contre), in-8° oblong, 85 x 130 mm ; dessus, basse-contre : 22-[1] f. (chaque vol.) ; haute-contre, taille : 23-[1] f. (chaque vol.)
B-Br/ Fétis 2325 A (RP) [complet ; prov. Farrenc ; complet ; cf. VANDER LINDEN Farrenc n° 59]

Note(s) sur la source musicale A

Guillo, Ballard/ 1635-A
Guillo, Ballard/ c.1697-A
Durosoir/ 114
RISM A.I/ C 1842

Contient :

- dessus, basse-contre :

- f. [I] [titre]
- f. [Iv] [blanc]
- f. [II-III] «AU ROY [...]», épître dédicatoire à Louis XIII, ignée [François de] de Chancy
- f. [IIIv] «AU LECTEUR. [...]», avis non signé, probablement de Chancy
- f. [IV] «ADVIS AU LECTEUR. [...]», autre avis non signé, probablement de Chancy

[Airs :]
[ 1] - f. [IVv]-5 Quel excez de rigueur
[ 2] - f. 5v-6 En vain je veux celer
[ 3] - f. 6v-7 Si vous ne voulez me guerir
[ 4] - f. 7v-8 C'est trop souffrir de mal
[ 5] - f. 8v-9 Phillis c'est trop souffrir
[ 6] - f. 9v-10 Cher amy, tes amoureux discours
[ 7] - f. 10v-11 Beaux yeux si brillants et si doux
[ 8] - f. 11v-12 Chere Philis, que la saison est belle
[ 9] - f. 12v-13 Esloigné des yeux de ma belle
[10] - f. 13v-14 Ha ! que le Ciel est contraire à ma vie
[11] - f. 14v-15 O que l'Hyver est agreable
[12] - f. 15v-16 J'ay trop souffert soubs le cruel empire
[13] - f. 16v-17 Cher Lizidor que mon amour adore
[14] - f. 17v-18 Je gouste en liberté
[15] - f. 18v-19 O bienheureux espoir
[16] - f. 19v-20 Sortons d'icy, chers compagnons
[17] - f. 20v-21 Faut-il mourir sans esperance
[18] - f. 21v-22 Quitte, cruel Satyre, ton amoureux dessein

- f. 22v «TABLE/ DES AIRS DE CHANCY. [...]»
- f. [23] «EXTRAICT DU PRIVILEGE. [...]» accordé à Pierre Ballard, daté du 18 décembre 1629

La partie de haute-contre comporte une tablature de luth pour les pièces 17 et 18, qui décale la foliotation à partir du f. 20 comme suit :

- f. [I]-20 idem parties de dessus et basse-contre
[17] - f. 20v-21 Faut-il mourir sans esperance [avec tablature]
[18] - f. 21v-23 Quitte, cruel Satyre, ton amoureux dessein [avec tablature]

- f. 23v «TABLE/ DES AIRS DE CHANCY.»
- f. [24] «EXTRAICT DU PRIVILEGE. [...]» accordé à Pierre Ballard, daté du 18 décembre 1629

La partie de taille est composée sur le modèle de la partie de haute-contre ; les f. [22v] et [23] sont vides (place de la tablature de la partie de haute-contre).

Description :
4 volumes, in-8° oblong, 85 x 130 mm. DESSVS : 22-[2] f., A-C8. HAVTE-CONTRE : 23-[1] f., A-C8. TAILLE : 22-[2] f., A-C8. BASSE-CONTRE : 22-[1]-[1 bl.] f., A-C8. Titre dans l'encadrement EOOMP. Musique notée (type PMF, et tablature TLE dans la partie de haute-contre), portées de 111 mm. Lettrines, bandeau, frises, fleurons, culs-de-lampe, titre courant. Ligne de pied : [NOM DE LA PARTIE].

Pièces liminaires :
[dédicace :]
«AU ROY.
SIRE,
Si l'on ne presentoit à VOSTRE MAJESTE que des choses dignes d'elles, j'apprehenderois avec juste raison de vous offrir ce que l'art & l'estude m'ont donné; & je voy fort peu de personnes qui dans un semblable dessein n'eust les mesmes sentiments, & les mesmes apprehensions que moy. Mais comme Dieu vous a eslevé par dessus les autres hommes, aussi ne les considerez vous qu'au dessous de vous, & ne les obligez point à vous donner que ce qu'ils peuvent. Je suis tres-asseuré que beaucoup de personnes m'accuseront de temerité d'oser presenter ces Airs devant vos yeux : toutesfois puis qu'ils ont eu la gloire de contenter vos oreilles, & reçeu de vostre bouche mesme une favorable approbation, je ne doute point que ces considerations n'empeschent le blasme qu'on leur pourroit donner, & ne m'oblige de continuer par mes veilles à rechercher de nouveaux divertissements pour plaire à VOSTRE MAJESTE, afin de luy faire voir que je ne suis point ingrat des honneurs, & des bien-faits que j'ay reçeu d'elle : & que toute mon ambition n'est autre que me qualifier,
SIRE,
DE VOSTRE MAJESTE
Le tres-humble , tres-obeissant
seviteur, sujét & domestique.
CHANCY.»

«AU LECTEUR.
Cher amy, la plus grande partie de ces Vers sont de moy : mais ne croy pas que j'aye la vanité de les vouloir faire passer pour excellents, ma veine me les a seulement donnez pour accompagner mes chants, dans le refus que ceux qui excellent en cette sçience m'ont fait de leurs oeuvres. Je ne sçay s'ils ont aprehendé que mes Airs n'ostassent quelque ornement à leur poesie, ou s'ils ont jugé, comme ils m'ont asseuré, que la mienne estoit passable. Pour moy je m'en rapporte à ce qui en est, & à ce que tu en trouveras, adieu.»

«ADVIS AU LECTEUR.
Ceux qui prendront la peine de regarder ces Airs, remarqueront trois choses, s'il leur plaist, la premiere c'est qu'à ceux qui sont de mouvement de Courante, & de Sarabande, il y a un six sur un trois, le trois signifie la mesure triple, & le six qu'il la faut battre de six noires en six noires : autrement on osteroit un grand ornement des chants, en ce cas la pause seule vaut une mesure entiere. La seconde, j'ay mis la finale au contraire des autres, & où elle doit estre : parce qu'il est bien plus à propos d'aprocher la notte de laquelle on va à la remise, que de la mettre derriere, & donner peine à la veue de passer la finale, & les barres. Je sçay que beaucoup de personnes diront que ce n'est pas l'usage, & moy je respondray que c'est la raison. La troisieme on trouvera la tablature de quelques dialogues dans la Haute-contre, qui est tres-necessaire pour acompagner les voix lors qu'elles chantent seules, j'ay voulu donner cette intelligence pour ma satisfaction, & pour le contentement de ceux qui verront mes Airs.»

Remarques :
Table alphabético-topographique ; les incipit des deux dialogues (pièces 16 et 17) sont regroupés à la fin sous «DIALOGUES.».

Édition recueillie par Christophe Ballard vers 1697 (voir Guillo, Ballard/ c. 1697-A).

Autres exemplaires :
- F-Nd/ 897 [basse-contre]
- F-Pc/ Rés 253 [dessus]
- F-Pn/ Rés Vmf 71 (9) [haute-contre ; ex-libris Alfred Cortot ; non signalé dans RISM ; sur cet exemplaire, voir Guillo, Ballard/ c.1697-A]
- F-Pn/ Rés Vmf 72 (2) [taille]

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

B-Br/ Fétis 2325 A RP
F-Pc/ Rés 253
F-Nd/ 897
F-Pn/ Rés Vmf 71 [ 9]
F-Pn/ Rés Vmf 72 [ 2]

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition de la source musicale A

Date(s)

1635
1629.12.18
1697 ca

Note(s) date(s)

1629.12.18 : privilège imprimé à la fin de la source musicale A
1635 : édition source musicale A
1697 ca : date de réémission de la source musicale A par Christophe Ballard [voir notes source musicale A]

Nom(s) cité(s)

BALLARD, Christophe [1641-1715]

Note(s) nom(s) cité(s)

BALLARD, Christophe : éditeur de la réémission de la source musicale A en 1697

Dédicataire(s)

LOUIS XIII [1601-1643], roi de France

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Pierre [1581 ca-1639]

Référence(s) bibliographique(s) :
Bibliographie :

Cat. 1683
Inv. 1750 (livre non précisé, 16 ex.)
Cat. Lisbonne 37-861
Cat. Huygens n° L1
Cat. Dandeleu p. 37

Cote CMBV

CMBV/ ARC CHAN 01 [B-Br/ Fétis 2325 A RP]
CMBV/ ARC CHAN 02 [F-Pc/ Rés 253]

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<