Login
Menu et informations
CAMBEFORT, Jean de : AIRS DE COUR À 4 PARTIES, I

CAMBEFORT, Jean de : AIRS DE COUR À 4 PARTIES, I

Titre uniforme :
AIRS DE COUR À 4 PARTIES, I
Autorité(s) principale(s) :
Source(s) du recueil :
Source musicale A

[INCOMPLET]
AIRS DE COUR/ à quatre parties./ DE MONSIEUR DE CAMBEFORT,/ Maistre & Compositeur de la Musique de la Chambre du Roy.
Paris, Robert Ballard, 1651
parties séparées, 3 vol. conservés sur 4 (haute-contre, taille/ second dessus/ cinquième, basse-contre ; dessus non localisé), in-8° oblong, 85 x 130 mm, 31-[1] f.
- F-Pn/ Rés Vmf 71 (19) [haute-contre ; ex-libris Alfred Cortot ; non signalé dans RISM]
- F-Pn/ Rés Vm7 269 [taille/ second dessus/ cinquième]
- F-Pn/ Rés Vmf 51 (6) [basse-contre ; ex-libris Henry Prunières, armes de Geneviève Thibault de Chambure]

Note(s) sur la source musicale A

Guillo, Ballard/ 1651-D
Guillo, Ballard/ c.1697-B [pour l'exemplaire F-Pn/ Rés Vmf 71 (19)]
Durosoir/ 124
RISM A.I/ C 282

Contient (tous les airs sont à 4 voix, sauf précision) :

- haute-contre, basse-contre :

- f. [1] [titre]
- f. [1v] [blanc]
- f. [2-3] «AU ROY [...]», épître dédicatoire à Louis XIV, signée [Jean de] Cambefort
- f. [3v] «SUR LES AIRS/ DE MONSIEUR DE CAMBEFORT./ EPIGRAMME. [...]», signée I. D. P.
- f. [4] «SUR LES AIRS/ DE MONSIEUR DE CAMBEFORT./ EPIGRAMME. [...]», signée D. B. [Bénigne de Bacilly ?]

[Airs :]
[ 1] - f. [4v]-5 O que ta grace, & ta rare beauté
[ 2] - f. 5v- 6 N'entendez-vous point ce langage ?
[ 3] - f. 6v- 7 Je ne puis bien vous exprimer
[ 4] - f. 7v- 8 Ha ! je meurs ; c'est fait de ma vie
[ 5] - f. 8v- 9 O rare merveille d'amour
[ 6] - f. 9v-10 Enfin la voicy de retour
[ 7] - f. 10v-11 Ardans souspirs qui descouvrez la peine
[ 8] - f. 11v-12 Si je vous dis, belle Uranie
[ 9] - f. 12v-13 Philis vous revenez
[10] - f. 13v-14 Pourrois-je faire mieux
[11] - f. 14v-15 Que l'objet est charmant !
[12] - f. 15v-16 Apres tant de longues contraintes
[13] - f. 16v-17 Je ne sens pas Philis une peine legere
[14] - f. 17v-18 Incredule beauté qui voulez ignorer
[15] - f. 18v-19 Printemps que j'ayme tes attraits
[16] - f. 19v-20 Consolez-vous divinitez mortelles
[17] - f. 20v-21 Je vous revele enfin les secrets de mon ame
[18] - f. 21v-22 Philis consultez vos appas (à 5)
[19] - f. 22v-23 J'ay souvent consulté d'abandonner Cloris
[20] - f. 23v-24 Cessez vous estes criminelles (à 2)
[21] - f. 24v-25 Que je cheris les douceurs de Paris
[22] - f. 25v-26 Faut-il abandonner ces lieux ?
[23] - f. 26v-27 Mes yeux ont trahy mon repos (à 2)
[24] - f. 27v-28 Allons, courons à la bouteille (à 3)
[25] - f. 28v-29 Je vous le disois bien (à 2)
[26] - f. 29v-30 A toy Chamboy le plus insigne (à 3)
[27] - f. 30v-31 Amour ton regne va finir (à 3)

- f. 31v-[32] «TABLE DES AIRS DE COUR,/ DE MONSIEUR DE CAMBEFORT. [...]»
- f. 32v «EXTRAIT DU PRIVILEGE. [...]» accordé à Robert Ballard, daté du 24 octobre 1639

- taille :

- f. [1]-21 [idem parties de haute-contre et basse-contre]
- f. 21v] Philis consultez vos appas (taille)
- f. 22 Philis consultez vos appas (cinquième)
- f. 22v-26 idem parties de haute-contre et basse-contre
- f. 26v-27 Mes yeux ont trahy mon repos (basse continue)
- f. 27v-28 Allons, courons à la bouteille (second dessus)
- f. 28v-29 [idem parties de haute-contre et basse-contre]
- f. 29v-30 A toy Chamboy le plus insigne (second dessus)
- f. 30v-31 Amour ton regne va finir (second dessus)

- f. 31v-[32] «TABLE DES AIRS DE COUR,/ DE MONSIEUR DE CAMBEFORT. [...]»
- f. 32v «EXTRAIT DU PRIVILEGE. [...]» accordé à Robert Ballard, daté du 24 octobre 1639

Description :
4 volumes, in- 8° oblong, 85 x 130 mm. HAVTE-CONTRE, TAILLE et BASSE-CONTRE : 31-[1] f., A-D8. Dessus : non localisé. Titre dans l'encadrement EOOMP. Musique notée (type PMF), portées de 111 mm. Lettrines, bandeau, frises, fleurons, culs-de-lampe, titre courant. Ligne de pied : [NOM DE LA PARTIE].

Pièces liminaires :
[dédicace :]
«AU ROY.
SIRE,
Quand j'offre à VOSTRE MAJESTÉ ce petit Ouvrage, je ne luy presente rien de nouveau : Il luy a plû de l'agreer desja par advance, dans les heures qu'elle a voulu prendre le divertissement de sa Musique ; & apres une telle approbation, si je le donne au public, c'est plustost pour luy rendre compte des heureuses inclinations de VOSTRE MAJESTÉ, que pour en acquerir de la gloire. La mienne est bornée par celle de ne luy avoir pas esté des-agreable, & je ne croy pas que l'ambition mesme puisse concevoir quelque chose au delà. Il ne me reste donc plus pour l'accomplissement de mes voeux, que d'avoir la mesme fortune à l' advenir, & de voir VOSTRE MAJESTÉ comblée de toutes les prosperitez que luy souhaite,
SIRE,
Son tres-humble, tres-obeïssant,
& tres-fidelle serviteur
& sujet.
DE CAMBEFORT.»

«SUR LES AIRS/DE MONSIEUR DE CAMBEFORT./EPIGRAMME.
CAMBEFORT, que tes Airs sont beaux !
Dans cent ans ils seront nouveaux,
Ils vivront en despit des Parques :
Par mes mains je veux essayer
Que le Roy t'en donne des marques ;
Mais on ne les scauroit payer.
I. D. P.»

«SUR LES AIRS/DE MONSIEUR DE CAMBEFORT./EPIGRAMME.
Qu'on ne nous vante plus ceux qui t'ont devancé,
Si les Autheurs du temps passé
Ont chanté dignement les beautez de Silvie ;
Tu nous charmes si bien par tes divins accords,
Que s'ils n'estoient point morts,
Ils en mourroient d'ennuie.
D. B.»

Remarques :
- Table alphabétique ; les incipit des airs à boire (pièces 24 à 27) sont regroupés à la fin sous la rubrique correspondante ;
- tous les airs sont à 4, sauf (les parties suivies d'une * se trouve dans le vol. de taille) :
[18] à 5 : [dessus], haute-contre, taille, basse-contre, cinquième*)
[20] à 2 : [dessus], basse-contre et luth
[23] à 2 : [dessus], basse-contre, bc*
[24] à 3 : [dessus], second dessus*, basse-contre
[25] à 2 : [dessus], basse-contre
[26] à 3 : [dessus], second dessus*, basse-contre
[27] à 3 : [dessus], second dessus*, basse-contre et luth

Édition recueillie par Christophe Ballard vers 1697 (voir Guillo, Ballard/ c. 1697-B).

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

F-Pn/ Rés Vmf 71 [19]
F-Pn/ Rés Vm7 269
F-Pn/ Rés Vmf 51 [ 6]
F-Pn/ Rés Vmf 72 [ 6]

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition de la source musicale A

Date(s)

1651
1639.10.24
1697 ca

Note(s) date(s)

1639.10.24 : privilège imprimé à la fin de la source musicale A
1651 : édition source musicale A
1697 ca : date de réémission de la source musicale A par Christophe Ballard [voir notes source musicale A]

Nom(s) cité(s)

I. D. P.
D. B.
BALLARD, Christophe [1641-1715]

Note(s) nom(s) cité(s)

BALLARD, Christophe : éditeur de la réémission de la source musicale A en 1697

Dédicataire(s)

LOUIS XIV [1638-1715], roi de France

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Robert [1610 ca-1673]

Notes sur le recueil :
Note(s) sur la musique

La partie de dessus imprimée manque pour tous les airs. Cependant, pour certains d'entre eux, on peut tirer cette partie du manuscrit F-Pn/ Rés Vma ms 854 :
- N'entendez-vous point ce langage
- Je ne puis bien vous exprimer
- Ô rare merveille d'amour
- Je ne sens pas Philis une peine légère
- Incrédule Beauté qui voulez ignorer
- Printemps que j'aime tes attraits
- Consolez-vous divinités mortelles
- Je vous révèle enfin

Le manuscrit US-Wc/ M2.1-C55#235 permet également de restituer le dessus de l'air :
- Philis vous revenez
(Le manuscrit reste à consulter)

Référence(s) bibliographique(s) :
Bibliographie :

Cat. 1683
Inv. 1750 (3 + 15 ex.)

Cote CMBV

CMBV/ ARC CAMB 04 [F-Pn/ Rés Vmf 71 [19]]
CMBV/ ARC CAMB 01 [F-Pn/ Rés Vmf 51 [ 6]]
CMBV/ ARC CAMB 02 [F-Pn/ Rés Vm7 269]

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<