Login
Menu et informations
BOYER, Jean : AIRS À 4 PARTIES, II

BOYER, Jean : AIRS À 4 PARTIES, II

Titre uniforme :
AIRS À 4 PARTIES, II
Autorité(s) principale(s) :
Source(s) du recueil :
Source musicale A

[INCOMPLET]
II. LIVRE D'AIRS/ A QUATRE PARTIES,/ DE JEAN BOYER.
Paris, Pierre Ballard, 1627
partie de taille seule conservée, in-8° oblong, 90 x 130 mm, 39-[1] f.
F-LIS/ Norm 906 (3)

Note(s) sur la source musicale A

Guillo, Ballard/ 1627-A
RISM/ non signalé

Contient (tous les airs sont à 4 voix, d'après le titre du recueil) :

- f. [1] [titre]
- f. [1v] [blanc]
- f. [2-2v] «A MONSIEUR/ MONSIEUR L'ARCHER [...]», épître dédicatoire, signé [Jean] Boyer
- f. [3] «A MONSIEUR BOYER. [...]», quatrain signé I. D. M., et un huitain dédié à Boyer, signé Ch. Morin

[Airs :]
[ 1] - f. [3v]-4 Nymphe la merveille d'amour
[ 2] - f. 4v-5 Beauté du monde la plus belle
[ 3] - f. 5v-6 Beaux yeux, dont les divins attraits
[ 4] - f. 6v-7 Lors que Philis du beau trait de ses yeux
[ 5] - f. 7v-8 Ces soleils flambeaux de mon ame
[ 6] - f. 8v-9 Puis que cette ingrate beauté
[ 7] - f. 9v-10 Belle bergere, que j'adore
[ 8] - f. 10v-11 Languissant au bord de Seine
[ 9] - f. 11v-12 Un facheux esloignement
[10] - f. 12v-13 J'adore une beauté qui n'a point de seconde
[11] - f. 13v-14 L'on verra plustost les montagnes
[12] - f. 14v-15 L'Amant à du contentement
[13] - f. 15v-16 Je beniray cent fois le jour
[14] - f. 16v-17 O baiser doux, & agreable
[15] - f. 17v-18 Je suis le plus heureux berger
[16] - f. 18v-19 N'estoit-ce pas assez que dedans vostre coeur
[17] - f. 19v-20 Tu fais bien de vouloir un gage
[18] - f. 20v-21 He bien ! vous riez je l'advoüe
[19] - f. 21v-22 Divine & parfaicte beauté
[20] - f. 22v-23 Ce sejour n'estoit qu'une nuit
[21] - f. 23v-24 Belle vous m'avez prevenu
[22] - f. 24v-25 Quoy ? faut il donc que la douleur
[23] - f. 25v-26 Je souffre l'injustice d'une fiere beauté
[24] - f. 26v-27 Louys, aymé des dieux
[25] - f. 27v-28 Mes yeux sont changez en fontaines
[26] - f. 28v-29 Que t'ay-je fait cruelle
[27] - f. 29v-30 Candide, pense tu que ta rare beauté
[28] - f. 30v-31 Quoy ? me veux-tu laisser mourir
[29] - f. 31v-32 Estre charmé par les appas
[30] - f. 32v-33 L'amour assisté de l'envie
[31] - f. 33v-34 Sans dessein nous avons vescu
[32] - f. 34v-35 Puis que vous avez arresté
[33] - f. 35v-36 Helas ! pauvre pianche [chanson à boire]
[34] - f. 36v-37 Quand je me leve le matin [chanson à boire]
[35] - f. 37v-38 Le pauvre Amour est destroussé [chanson à boire]
[36] - f. 38v-39 Que le bon vin se doit cherir [chanson à boire]

- f. 39v-[40] «TABLE/ DU SECOND LIVRE D'AIRS DE BOYER. [...]»
- f. [40v] «EXTRAIT DU PRIVILEGE. [...]» accordé à Pierre Ballard, daté du 28 juillet 1623

Pièces liminaires :
[dédicace :]
«A MONSIEUR/ MONSIEUR L'ARCHER,/ CONSEILLER DU ROY EN SES CONSEILS,/ ET PRESIDENT EN SA CHAMBRE DES COMPTES.
MONSIEUR,
Il ne m'a pas fallu long-temps deliberer, pour me resoudre à qui je devois dedier ce second livre de mes airs de musique ; la courtoisie avec laquelle vous accueillez les honnestes gens, & principalement ceux qui sont recognus pour exceller en quelques loüable profession, m'a premierement fait vostre serviteur avec beaucoup d'autres : mais la faveur particuliere que vous m'avez tesmoignée par tant de demonstrations de bienveillance, m'oblige plus que pas un à chercher les moyens de la recognoistre. C'est à ce dessein que je vous offre cét ouvrage, & que j'ay recueilly les meilleurs de mes airs, pour vous en faire un concert, afin de relascher doucement vostre esprit apres qu'il s'est occupé aux estudes plus serieuses, ou le delasser quand il est fatigué de l'exercice de vostre charge : Car je ne pretends pas que ces livres icy osent penetrer importunément le matin jusques dans vostre cabinet ; il faut qu'ils se contentent d'avoir quelque entrée dans vostre salle sur le soir, & de ne paroistre qu'aux flambeaux non plus que les dames qui se defient de leur beauté. Aussi bien la musique est ennemie du tumulte, elle a besoin de la tranquilité de la nuict, & pour entendre parfaictement ses divins accords il faut que la nature se taise. Que si neantmoins il se trouve quelques visages severes qui la banissent tout à fait du logis d'un magistrat ; certs ce sont des juges sans oreilles, qui la condamnent sans l'ouir, & qui blasment mal a propos ce qui a premierement introduit parmy les hommes l'usage des loix, & l'harmonie du commandement & de l'obeissance. Mais ce discours semblera peut estre tiré de trop loing, & ce n'est pas mon intention pour l'esclaircir, de faire icy des Panegiriques de mon mestier, si j'estois capable d'en faire, ce seroit celuy de vos louanges que j'entreprendrois maintenant, & remettant a une autrefois à desabuser ceux qui blasment la musique : j'employerois à cette heure toute mon eloquence pour embellir le present que je vous fais du recit de vos merite, & pour vous dire de meilleure grace, que je suis.
MONSIEUR,
Vostre tres-humble & tres-obeissant serviteur,
BOYER.»

«A MONSIEUR BOYER.
Ne doubte point, Boyer, que ton courage
N'aille ton nom jusqu'aux Cieux eslevant,
Tes Airs divins sçavent bien ce voyage,
Y ravissans nos ames si souvent.
I. D. M.»

«Boyer, l'inimitable ouvrage
Que tu fais parestre ent tes Airs,
Ne peut reçevoir d'advantage,
Dans le foible appuy de nos vers :
Il n'est point de raison puissante,
Pour croire qu'un air soit parfait
Comme lors que ta soeur le chante,
Ou lors qu'on dit que tu l'as fait.
CH. MORIN»

Description :
4 volumes, in-8° oblong, 90 x 130 mm. TAILLE : 39-[1] f., A-E8. Dessus, Haute-contre et Basse : non localisés. Titre dans l'encadrement EOOMP. Musique notée (type PMF), portées de 110 mm. Lettrines, frises, fleurons, culs-de-lampe, titre courant. Ligne de pied : SECOND LIVRE. [NOM DE LA PARTIE].

Remarques :
- Table alphabétique ; les incipit des airs à boire sont regroupés à la fin de la table sous la rubrique correspondante et sont classés selon l'ordre des pièces dans le recueil.

Les parties de dessus et basse-contre d'une quinzaine d'airs se trouvent dans la Philomèle séraphique (Tournai, Adrien Quinqué, 1632 et 1640).

Autre exemplaire :
F-Pn/ Rés Vmf 72 (5) [taille]

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

F-LIS/ Norm 906 [ 3]

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition de la source musicale A

Date(s)

1627
1623.07.28

Note(s) date(s)

1623.07.28 : privilège imprimé à la fin de la source musicale A
1627 : édition source musicale A

Nom(s) cité(s)

I. D. H.
MORIN, Ch.

Note(s) nom(s) cité(s)

recueil dédié à M. L'Archer, conseiller de Louis XIII, président en sa chambre des comptes

I. D. H. : auteur du quatrain liminaire dédié à Boyer
MORIN, Ch. : auteur du huitain liminaire dédié à Boyer

Dédicataire(s)

L'ARCHER, Mr

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Pierre [1581 ca-1639]

Référence(s) bibliographique(s) :
Cote CMBV

CMBV/ ARC BOYE 01 [F-LIS/ Norm 906 [ 3]]

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<