Login
Menu et informations
BOESSET, Antoine (1587-1643) : AIRS DE COUR À 4 ET 5 PARTIES, V

BOESSET, Antoine (1587-1643) : AIRS DE COUR À 4 ET 5 PARTIES, V

Titre uniforme :
AIRS DE COUR À 4 ET 5 PARTIES, V
Autorité(s) principale(s) :
Source(s) du recueil :
Source musicale A

CINQUI.[ème] LIVRE/ D'AIRS DE COUR/ a quatre & cinq parties,/ PAR ANTHOINE BOESSET./ Intendant de la Musique de la Cham.[bre] du Roy & de la Reyne.
Paris, Pierre Ballard, 1626
5 parties séparées en 4 vol. (dessus, haute-contre, taille, basse-contre/ cinquième), in-8° oblong, 95 x 130 mm, 30-[1] f. (chaque vol.)
B-Br/ Fétis 2319 A 5 (RP) [complet ; prov. Farrenc]

Note(s) sur la source musicale A

Guillo, Ballard/ 1626-C
Durosoir/ 098
RISM A.I/ B 3280
RISM A.I/ BB 3280

Contient (tous les airs sont à 4 voix, sauf précision ; pour la pièce 7, la partie de cinquième de cette pièce est imprimée dans le vol. de basse-contre, à la suite de cette même voix) :

- f. [1] [titre]
- f. [1v] [blanc]
- f. [2-2v] «A MONSEIGNEUR,/ MONSEIGNEUR DE BARADAT [...]», épître dédicatoire à François de Barradat, signée [Antoine] Boesset
- f. [3] «A MONSIEUR BOESSET. [...]», dizain signé [Jean Ogier de] Gombauld
- f. [3v] «A MONSIEUR BOESSET,/ SUR SES AIRS. [...]», sizain signé Crosilles
- f. [4] «A MONSIEUR BOESSET./ EPIGRAMME. [...]», signée D. [Étienne Durand ?]
- f. [4v] «A L'AMOUR. [...]», ode signée [Claude] de L'Estoille
- f. [5] «AUX LECTEUR. [...]», avertissement signé [François de ?] Chancy

[Airs :]
[ 1] - f. [5v]-6 Un concert bien melodieux (à 2)
[ 2] - f. 6v-7 Amour ravy de vos attraits si chers aux dieux
[ 3] - f. 7v-8 Les joüeurs soubsmis a mes loix (à 2)
[ 4] - f. 8v-9 Il n'est si fameux Empirique (à 2)
[ 5] - f. 9v-10 Qu'on ne me rompe les oreilles (à 2)
[ 6] - f. 10v-11 Il est vray mes beautez seroyent dignes de blasme (à 2)
[ 7] - f. 11v-12 Grandes Reynes dont les yeux aptivent les Roys (à 5)
[ 8] - f. 12v-13 Voyci venir quatre Dandins
[ 9] - f. 13v-14 Serrez tost vostre bagage (à 2)
[10] - f. 14v-15 Le Pasteur de Mosle asseure (à 2)
[11] - f. 15v-16 Beautez toutes pleines de charmes
[12] - f. 16v-17 Bien que nous ayons changé nos pas
[13] - f. 17v-18 Quoy que mon triste coeur soit las de soupirer
[14] - f. 18v-19 Sus sus honorons ce beau jour
[15] - f. 19v-20 Jamais n'auray-je le pouvoir
[16] - f. 20v-21 Dieux que de beautez en ces lieux
[17] - f. 21v-22 D'un coeur amoureux & fidelle
[18] - f. 22v-23 Je vay mourir dans le moment
[19] - f. 23v-24 D'où vient que l'esmail du printemps
[20] - f. 24v-25 Dans ce temple ou ma passion
[21] - f. 25v-26 Doux traits que l'Amour garde pour les bien-heureux
[22] - f. 26v-27 Je meurs sans mourir nuit & jour (à 2)
[23] - f. 27v-28 Si l'excez de ma passion
[24] - f. 28v-29 Mes yeux ou sont vos pleurs mon départ vous demande
[25] - f. 29v-30 Se vedessi le piague ch'io porto nel cor

- f. [31] «TABLE/ DU CINQUIESME LIVRE/ DES AIRS DE BOESSET. [...]»
- f. [31v] «EXTRAIT DU PRIVILEGE. [...]» accordé à Pierre Ballard, daté du 28 juillet 1623

Description :
4 volumes, in-8° oblong, 95 x 130 mm. DESSVS, HAVTE-CONTRE, TAILLE, BASSE-CONTRE : 30-[1]-[1 bl.] f., A-D8. Titre dans l'encadrement EOOMP. Musique notée (type PMF), portées de 111 mm. Lettrines, bandeau, frises, fleurons, culs-de-lampe, titre courant. Ligne de pied : CINQVIESME LIVRE. [NOM DE LA PARTIE].

Pièces liminaires :
[dédicace :]
«A MONSEIGNEUR,/ MONSEIGNEUR DE BARADAT,/ LIEUTENANT POUR LE ROY/ EN CHAMPAIGNE, PREMIER GENTILHOMME/ de la Chambre, & premier Escuyer de la petitte Escurie.
MONSEIGNEUR,
Cette heureuse naissance qui vous a du premier coup acquis la bien-veillance d'un si grand Roy, monstre bien qu'elle vous peut acquerir celle de tout le monde. Elle vous a d'ailleurs donné tant de lumiere à cognoistre les choses les plus excellentes, & tant d'inclination à les aymer, que ceux qui ont merité de la reputation & de l'estime en quelque exercice que ce soit, sont tout asseurez qu'ils ne manqueront non plus de vostre faveur, que de leur propre vertu. J'en ay fait nagueres une espreuve certaine ; & moy qui ne tesmoigne autre chose en ma possession, que la seule volonté de bien faire, je n'ay pas laissé d'en reçevoir autant d'honneurs de vostre approbation, que si j'en avois veritablement les effects. C'est ce qui me donne la hardiesse, MONSEIGNEUR, de vous dedier ces derniers Airs ; desquels comme il y en a qui representent quelqu'une de vos plus douces passions, aussi ne tiendra-t'il pas a moy que je n'en face a l'advenir qui chantent vos vertus, & vos loüanges ; & que je n'employe tous mes efforts pour vous tesmoigner le juste ressentiment qui m'oblige d'estre toute ma vie,
MONSEIGNEUR,
Vostre tres-humble, & tres-obeissant
serviteur,
BOESSÉT.»

«A MONSIEUR BOESSET.
Les rochers les plus insensibles
Sont animez par tes accords :
Ta voix ressuscite les morts,
Et rend toutes choses possibles.
BOESSET, les plaintes des amans,
En leurs plus rigoureux tourmens,
Trouvent ta faveur si propice,
Que malgré les feux, & les fers,
Leur ame est une autre Eurydice
Que tu retires des Enfers.
GOMBAULD.»

«A MONSIEUR BOESSET,/ SUR SES AIRS.
Puis que les rares qualités
Ont toujours eu des Deïtés
Pour presider a leur genie,
BOESSET, tous les grands jugemens
Des amateurs de l'harmonie,
Te nommeront le dieu de ses ravissemens.
CROSILLES.»

«A MONSIEUR BOESSET./ EPIGRAMME.
Minerve rencontrant un jour
BOESSET, & le dieu de l'Amour,
Sur le different de leur gloire ;
Dit a l'Amour les armes bas :
Pauvre aveuglé ne vois tu pas
Que c'est à BOESSET la victoire.
D.»

«A L'AMOUR.
Amour fay voler sur tes aisles
Ces Airs dont les graces nouvelles
Pourroyent mesme un Dieu contenter :
Mais, ô beau tyran de mon ame !
Emprunte pour les bien chanter
La voix d'un ange, ou de Madame.

Bien que son beau teint soit d'albastre,
Et que ses yeux que j'idolastre
Changent en feux tous mes glaçons ;
Elle me ravit d'avantage
Par un seul trait de ces chansons,
Que par tous ceux de son visage.

Si tu recites ces merveilles
Sur la Mer qui n'a point d'oreilles,
Elle en prendra pour t'escouter :
Tous se vents seront des Zephires,
Et verras apres toy flotter
Plus de rochers que de navires.

Sus donc, Amour, quitte tes armes,
Esteins ton flambeau dans mes larmes,
Tu portes des feux vainement :
Puisque par ce divin ouvrage
(Horsmis ma belle seulement)
Tu reduiras tout en servage.

Mais que dis-je, Amour ? la cruelle
Met coucher ce livre aupres d'elle,
Elle est amoureuse de luy :
Ces Airs sont toutes de delices,
Et luy plaisent mieux aujourd'huy,
Que tous mes vers ny mes services.

En fin ce Dieu de l'harmonie,
BOESSET, rend ta gloire infinie,
Et comble nos coeurs de plaisir :
Châqu'un luy donne des loüanges,
Et ses chants m'ostent le desir
D'oüir la musique des anges.
DE L'ESTOILLE.»

«AUX LECTEURS.
Ma poêsie est trop rude, & ces Airs sont trop doux
Pour arrester icy vos yeux & vos oreilles :
Mais pour vous contenter, si quelqu'un d'entre vous
Veut tourner ce fueillét, il verra des merveilles.
CHANSY.»

Remarques :
- Table alphabético-topographique ; les incipit des airs de ballets (détail infra) sont regroupés sous les titres des ballets desquels ils sont extraits ;
- les pièces 1 à 5 sont extraites du Ballet des fées des forêts de Saint-Germain (9 février 1625 ; «BALLET DU ROY.» à la table), les pièces 6 et 7 du Ballet du grand bal de la douairière de Billebahaut (11 février 1626 ; «AUTRE BALLET DU ROY.» à la table), les pièces 8 à 12 du Ballet des dandins (1626 ; «BALLET DE MONSIEUR.» à la table) ; cf. VERCHALY Ballets, McGOWAN p. 291-293.

Autres exemplaires :
- A-Wn/ SH Varia 89 [taille]
- B-Br/ Fétis 2321 A 4 (RP) [complet ; prov. Farrenc]
- F-CH/ VI F 43 (5) [haute-contre ; ex-libris «I. L. B.» (Louis Bizeau ?) ; sur cet exemplaire, voir ABo.recueil.01]
- F-LIS/ Norm 906 bis (1) [haute-contre ; inc.]
- F-Pc/ Rés 180 [dessus, taille + copie ms de la cinquième de la pièce 7 ; ex-libris «I. L. B.» (Louis Bizeau ?) ; sur cet exemplaire, voir ABo.recueil.01]
- F-Pn/ Rés Vm7 260 [dessus, taille, basse-contre/ cinquième]
- F-Psg/ Rés Vm 228 [dessus, taille]
- US-NYpm/ 17975 Bdg (10) [basse-contre/ cinquième]

Autre(s) source(s) musicale(s)

B.
Cinquiesme Livre./ D'AIRS/ à quatre & cinq Parties,/ PAR FEU M. BOESSET./ Maistre de la Musique de la Chambre du Roy./ Seconde Edition.
Paris, Christophe Ballard, [1689]
5 parties séparées en 4 vol. (dessus, haute-contre, taille, basse-contre/ cinquième), in-8° oblong, 90 x 135 mm, f. [92], 93-117, [118] (chaque vol.)
- F-CH/ XI D 99 [basse-contre/ cinquième]
- F-Pc/ Rés 185 (5) [dessus, taille]
- F-Pn/ Rés Vm7 263 (5) [haute-contre]

RISM A.I/ B 3281

même contenu général que la source musicale A, sans les pièces liminaires originales, supprimées ; recomposition typographique des textes musicaux et littéraires, avec nouvelle foliotation ; fait partie de la réédition en continu des neuf livres d'airs polyphoniques de Boesset, publiés pour la première fois entre 1617 et 1642.

- f. [92] [titre]

[Airs :]
[ 1] - f. [92v]-93 Un concert bien mélodieux (à 2)
[ 2] - f. 93v-94 Amour ravy de vos attraits si chers aux dieux
[ 3] - f. 94v-95 Les joüeurs soubsmis a mes loix (à 2)
[ 4] - f. 95v-96 Il n'est si fameux Empirique (à 2)
[ 5] - f. 96v-97 Qu'on ne me rompe les oreilles (à 2)
[ 6] - f. 97v-98 Il est vray mes beautez seroyent dignes de blasme
[ 7] - f. 98v-99 Grandes Reynes dont les yeux captivent les Roys (à 5)
[ 8] - f. 99v-100 Voyci venir quatre Dandins
[ 9] - f. 100v-101 Serrez tost vostre bagage
[10] - f. 101v-102 Le Pasteur de Mosle asseure
[11] - f. 102v-103 Beautez toutes pleines de charmes
[12] - f. 103v-104 Bien que nous ayons changé nos pas
[13] - f. 104v-105 Quoy que mon triste coeur soit las de soupirer
[14] - f. 105v-106 Sus sus honorons ce beau jour
[15] - f. 106v-107 Jamais n'auray-je le pouvoir
[16] - f. 107v-108 Dieux que de beautez en ces lieux
[17] - f. 108v-109 D'un coeur amoureux & fidelle
[18] - f. 109v-110 Je vay mourir dans le moment
[19] - f. 110v-111 D'où vient que l'esmail du printemps
[20] - f. 111v-112 Dans ce temple ou ma passion
[21] - f. 112v-113 Doux traits que l'Amour garde pour les bien-heureux
[22] - f. 113v-114 Je meurs sans mourir nuit & jour (à 2)
[23] - f. 114v-115 Si l'excez de ma passion
[24] - f. 115v-116 Mes yeux ou sont vos pleurs mon départ vous demande
[25] - f. 116v-117 Se vedessi le piague ch'io porto nel cor

- f. 117v-[118] «TABLE/ DU CINQUIESME LIVRE D'AIRS DE FEU M. BOESSET. [...]»
- f. [118v] «EXTRAIT DU PRIVILEGE. [...]» accordé à Christophe Ballard, daté du 11 mai 1673 (lettres patentes) et du 15 avril 1678 (registration)

Autres exemplaires :
- F-Pn/ Rés Vm Crlt 189 [dessus]
- F-Pn/ Rés Vm7 263 (5) [taille]

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

B-Br/ Fétis 2319 A 5 RP
A-Wn/ SH Varia 89
B-Br/ Fétis 2321 A 4 RP
F-Pc/ Rés 180
F-Pn/ Rés Vm7 260
F-Psg/ Rés Vm 228
US-NYpm/ 17975 Bdg [10]
F-CH/ XI D 99
F-Pn/ Rés Vm Crlt 189
F-CH/ VI F 43 [ 5]
F-Pc/ Rés 185 [ 5]
F-Pn/ Rés Vm7 263 [ 5]
F-LIS/ Norm 906 bis [ 1]

Voir aussi

Guillo, Ballard/ 1617-C [voir notes source A]

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition des source musicales A et B

Date(s)

1626
1689
1623.07.28
1673.05.11

Note(s) date(s)

1623.07.28 : privilège imprimé à la fin de la source musicale A
1626 : édition source musicale A
1673.05.11 : privilège imprimé à la fin de la source musicale B
1689 : édition source musicale B

Nom(s) cité(s)

GOMBAULD, Jean Ogier de
D.
DURAND, Étienne [attr. possible]
CHANCY, François de [attr. probable]
CROSILLES, Jean-Baptiste
L'ESTOILE, Claude de

Note(s) nom(s) cité(s)

BARRADAT, François de : dédicataire de la source musicale A

CHANCY, François de [attr. probable] : auteur de l'avertissement aux lecteurs de la source musicale A
D. : auteur de l'épigramme liminaire de la source musicale A ; attr. possible à Étienne Durand, poète officiel des ballets royaux à l'occasion desquels il côtoyait Antoine Boesset, alors surintendant de la musique de la Chambre
GOMBAULD, Jean Ogier de : auteur du dizain liminaire de la source musicale A
L'ESTOILE, Claude de : auteur de l'ode liminaire «À l'Amour» de la source musicale A
CROSILLES, Jean-Baptiste (ou Croisilles) : auteur du sizain liminaire de la source musicale A

Dédicataire(s)

BARRADAT, François de [m. 1683]

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Christophe [1641-1715]
BALLARD, Pierre [1581 ca-1639]

Référence(s) bibliographique(s) :
Bibliographie :

Cat. Lisbonne 37-856
STOLL 48

Cote CMBV

CMBV/ ARC BOE 19 [B-Br/ Fétis 2319 A 5 RP]

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<