Login
Menu et informations
Base de données
Introduction
Liste des compositeurs
Liste des poètes
Liste des œuvres
Liste des recueils
Faire une recherche
Liste des œuvres Liste des recueils
Informations
Citer le corpus
Légende de l'image de fond
BOESSET, Antoine (1587-1643) : AIRS CHOISIS À 1, 2 ET 3 VOIX

BOESSET, Antoine (1587-1643) : AIRS CHOISIS À 1, 2 ET 3 VOIX

Titre uniforme :
AIRS CHOISIS À 1, 2 ET 3 VOIX
Source(s) du recueil :
Source musicale A

AIRS CHOISIS/ A I. II. ET III. VOIX./ Prix trois livres./ A PARIS,/ Chez/ PRAULT, Fils, Quay de Conty, à la Charité./ La Veuve BOIVIN, ruë S. Honoré, à la regle d'Or./ LE CLERC, ruë du Roule, à la Croix d'Or./ M. DCC. XXXVIII/ Gravé par Mlle Vendome.
F-Pn/ Vm7 510

Note(s) sur la source musicale A

Contient :

- p. [I] [titre]
- p. [Iv] [blanc]
- p. II-IIv «AVERTISSEMENT DE L'EDITEUR. [...]», non signé, suivi de la «TABLE des Airs & Chansons contenus dans le present Recueil. [...]»

[Airs à voix seule :]
[ 1] - p. 1 Allez tristes Soupirs aux pieds de la cruelle («1624/ Moulinié»)
[ 2] - p. 2 Ils s'en vont ces Rois de ma vie («Les paroles sont de Malherbe/ 1615/ Boesset»)
[ 3] - p. 3 Si c'est un crime que l'aimer («Les paroles sont de Lingendes/ 1623/ Boesset»)
[ 4] - p. 4 L'autre jour je rencontrai («1629» ; [Louis Mauduit])
[ 5] - p. 5 Chere Philis prete l'oreille («1640»)

[Duos :]
[ 6] - p. 6 Je ne veux plus aller de jour («Duo/ 1615»)
[ 7] - p. 7-8 A l'ombre d'un penchant bocage («1621/ Boyer»)
[ 8] - p. 9 Si je n'avois en jeunesse («Duo/ 1623»)
[ 9] - p. 10 Janot embrassoit l'autre jour («Duo/ 1631»)
[10] - p. 11 Un jour me prit fantaisie («Duo/ 1636»)
[11] - p. 12 Entre tous les amoureux («Duo/ 1639»)
[12] - p. 13-14 Chere Philis c'est trop attendre («Duo/ 1640/ Chanci»)
[13] - p. 14-15 Puisque l'on me dit chaque jour («Duo/ 1640/ Chanci»)
[14] - p. 16-17 Depuis qu'un homme vient sur lage («Duo/ 1652»)
[15] - p. 17-18 Manger boire et dormir («1652»)
[16] - p. 19 L'Amour me range au prés d'un ange («Duo/ 1655/ De/ Chanci»)
[17] - p. 20 En vain l'on croit se deffendre («Duo/ 1738»)
[18] - p. 21 L'Amour cause des langueurs («Duo/ 1738»)

[Trios :]
[19] - p. 22-23 Les Dieux comptent nos jours («Trio/ Ier/ Trio» ; mention ms, erronée : «Charpentier») ut1,ut1,fa3
[20] - p. 24-28 Veux tu compere Gregoire («Trio/ IIe/ Trio»)
[21] - p. 29-30 Charmantes fleurs naissez («Trio/ IIIe/ Trio»)
[22] - p. 31-36 Beaux petits yeux d'ecarlatte («Trio/ IIIIe/ Trio»)


«AVERTISSEMENT DE L'EDITEUR.
Le goût pour la Musique est si différent de celui qui regnoit au commencement du siécle passé, que j'ai balancé si je donnerois ce petit nombre de Chansons anciennes ; cependant le naturel des paroles & la simplicité des Airs m'ont paru convenir à tous les temps, & nous voyons de nos jours des choses aussi simples, faire fortune & amuser agréablement le Public : ce qui m'a determiné à les faire paroître.
J'aurois souhaité en donner un plus grand nombre ; mais les différens Recueils que j'ai parcouruss, ne m'en ont pas fourni davantage, ayant été continuellement gêné, ou par la mediocrité de la Musique ou par la liberté des paroles qui passeroient à present pour licencieuses. Dans ce tems-là les oreilles n'étoient pas si délicates qu'elles sont aujourd'hui, et je ne sçai si le coeur étoit plus corrompu.
Je ne me suis point assujetti à copier servilement ces Airs tels qu'ils ont paru dans leur tems : j'ai cru devoir y faire les changemens qui m'ont paru nécessaires. Dans les uns, ce sont de simples corrections. Dans les autres, je n'ai conservé que les Refrains : & enfin lorsque les paroles m'ont paru suportables, je n'ai pas fait difficulté pour substituer un Air nouveau à celui qui m'a paru mauvais, ainsi que d'ajouter des basses chantantes à la plus grande partie. C'est ce que pourront aisément reconnoître les Amateurs de Musique, qui ont entre leurs mains ces anciens Recueils, & c'est en leur faveur que j'ai mis à la tête de chaque Air, l'année qu'il a paru, ainsi que les noms des Auteurs, autant qu'il a été possible de le faire.
Ce Recueil se trouve terminé par quatre Trios : les trois derniers sont de Charpentier, Musicien de réputation, dont la mémoire n'est point encore effacée chez ceux qui estiment la bonne Harmonie, & ces trois morceaux ne sont pas les moindres qui soient sortis de sa main. Je me suis attaché à les rendre plus corrects que les copies manuscrites que l'on rencontre, & qui sont ordinairement chargées d'un grand nombre de fautes.
Si mon travail est reçu favorablement, je pourrai par la suite remonter plus haut, & donner quelques idées du goût qui régnoit sous Charle [sic] IX, Henri III. & Henri IV. mais j'appréhende fort, qu'il n'en soit pas de la Musique ainsi que des Médailles, dont les plus anciennes sont les plus recherchées par les Curieux.»


Autre exemplaire :
- F-Pn/ Vm7 4893

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

F-Pn/ Vm7 4893
F-Pn/ Vm7 510

Attribution(s)

certains noms d'auteurs cités aux titre propres ; les noms entre crochets sont attr. d'après L. Guillo, Pierre I Ballard et Robert III Ballard : imprimeurs du roy pour la musique (1599-1673), Liège, Mardaga, 2003.

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : lieu d'édition de la source musicale A

Date(s)

1738

Note(s) date(s)

1738 : édition source musicale A

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

PRAULT, Laurent-François
BOIVIN, Élisabeth-Catherine Ballard, Mme
VENDÔME, Marie-Charlotte
LECLERC, Jean-Pantaléon [libraire]

Informations sur la notice :

Notice créée par Thomas Leconte (décembre 2003).

Date de référence :

<<<< retour <<<<