Login
Menu et informations
VALOIS, Jacques Nicolas [Philippe] (1734-1775)

VALOIS, Jacques Nicolas [Philippe] (1734-1775)

État civil
NOM : VALOIS     Prénom(s) : Jacques Nicolas [Philippe]     Sexe : M
Date(s) : 1734-1-29  / 1775-9-18
Notes biographiques

Natif de Stuttgart, Philippe VALOIS vit à Toulouse où il est organiste de la cathédrale Saint-Étienne. Par son premier mariage il devient le gendre du maître de musique Nicolas Vincent LEVENS. Il laisse quelques compositions instrumentales.

• 29 janvier 1734, Stuttgart [Allemagne] : Jacques Nicolas VALOIS naît. Son prénom d’usage est Philippe. Il est le fils de Charles Valois et d'Élisabeth Cheving.

• sd, Toulouse : La famille Valois s’installe à Toulouse. La mère de Philippe, Élisabeth Cheving est décédée.

• 6 mai 1763, Toulouse : Un concours pour le poste d’organiste à Saint-Étienne est ouvert. Outre Philippe VALOIS, 3 candidats se présentent : Jean-Baptiste COMBETTES et Jean MONTELS (l’aîné). À l’issue des épreuves Jean-Baptiste COMBETTES est reçu pour organiste. Ce dernier décède subitement, le 12 mai : c’est finalement Philippe VALOIS qui obtient le poste.

• 11 janvier 1766, sl : Philippe VALOIS obtient un privilège pour 12 ans, pour faire imprimer sa musique.

• 29 août 1766, Toulouse : Philippe VALOIS demande un congé de 3 mois pour un séjour à Paris. Le chapitre accepte à condition qu’il soit remplacé.
• 1er novembre 1766, Paris : Philippe VALOIS présente au Concert Spirituel diverses pièces d’orgue et un Concerto pour orgue de sa composition. Constant Pierre relève au sujet de sa prestation « Philippe VALOIS, organiste de la cathédrale de Toulouse qui n’intéressa pas l’auditoire » et Cucuel rapporte qu’il reçut des « applaudissements ironiques au Concert spirituel » ce qui l’obligea à revenir en Province.
• 28 novembre 1766, Paris : Philippe VALOIS demande au chapitre de la cathédrale de Toulouse à prolonger son séjour de 15 jours

• 7 janvier 1767, Toulouse : Philippe VALOIS signe dans l’étude de maître Corail une promesse de mariage et le
• 2 mars 1767, Toulouse : Philippe VALOIS épouse Jeanne Hélène Levens, fille du maître de musique Nicolas Vincent LEVENS, alors âgée de 16 ans. Il devient ainsi le gendre Nicolas Vincent LEVENS. Un contrat avait été passé dans l'étude de Me Corail le 7 janvier précédent, qui précise que la dote de l’épouse est de 4 000 livres (700 livres argent et une maison sise rue Montoulieu) et un clavecin « pour marque de sa tendresse et amitié pour ladite demoiselle sa fille » plus une somme 3 000 livres à valoir sur l’achat d’une maison, de la part de Haute et puissante dame Marie Catherine de Meaupou, épouse du seigneur de Bonrepos… Sur l'acte de mariage on relève la signature de plusieurs musiciens : Jean AUDRAN, Dominique CABROLY, Bernard Aymable DUPUY, CAPERAN, LABADENS, le facteur d’orgue Micot.

• 11 août 1768, Toulouse : Philippe VALOIS vend de la maison de la rue de Montoulieu. Cet immeuble, situé au n°9 de la rue Montoulieu-Vélane avait été occupé en 1728 par Jean Charles DESFORATS, en 1749 par Nicolas Vincent LEVENS.
• 20 août 1768, Toulouse : Philippe VALOIS assiste au baptême de sa belle sœur Françoise Marie Levens.
• 17 janvier 1769, Toulouse : Le couple VALOIS-LEVENS donne naissance à une fille, Françoise (elle décèdera en 1771)
• 5 mars 1769, Toulouse : Jeanne Hélène, la jeune épouse de Philippe VALOIS décède, à l’âge de 18 ans.

• 5 décembre 1773, Toulouse : Philippe VALOIS signe un nouveau contrat de mariage et
• 17 janvier 1774, Toulouse : Philippe VALOIS épouse Françoise Elisabeth Guittou (Giton), fille d’un huissier aux requêtes du palais.
• 24 novembre 1774, Toulouse : Un fils prénommé Guillaume Philippe naît de cette union. Il ne vivra qu’un an.

• 18 septembre 1775, Toulouse : Le sieur Jacques Philippe Valois organiste de Saint-Étienne âgé de 42 ans décède ; il est inhumé dans le cimetière de Saint-Aubin le lendemain.
Quelques jours plus tard paraît dans les Affiches de Toulouse et dans le Courrier d’Avignon l’avis de vacance du poste d’organiste de Saint-Étienne. Le religieux NEGRÉ dit Salvador succèdera à Philippe VALOIS.

Mise à jour : 2 mai 2018

Sources
Annonces, affiches et avis divers [de Paris], 1766 ; Annonces, affiches et avis divers, 1766 ; F-Ad31/ 2 E IM 8424 ; F-Ad31/ 2 E IM 8431 ; F-Ad31/ 2 E IM 8433 ; F-Ad31/ 2 E IM 8438 ; F-Ad31/ 2 E IM 8439 ; F-Ad31/ 3 E 28627 ; F-Ad31/2 C 3044 ; L'Avant-Coureur, 1er novembre 1766 ; L. Meunier-Rivière, Les orgues de Toulouse..., 1997 ; R. Machard, Musiciens de la cathédrale St-Étienne… ; SALIES Pierre "J. N. PH. Valois" archistra

<<<< retour <<<<