Login
Menu et informations
PENEL, Pierre (1735-1817)
État civil
NOM : PENEL     Prénom(s) : Pierre     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : PENNEL
Pierre Paul
Date(s) : 1735-2-26   / 1817-2-15 
Notes biographiques

Pierre PENEL a exercé les fonctions de chantre habitué, serpent, de sacristain, choriste et sonneur, de notaire tabellion au vidamé et de maître de pension à Gerberoy au moins de fin 1763 à la suppression du chapitre.

• Pierre PENEL est le fils de Pierre Penel, laboureur, et de Marguerite Patte. Il est né le 26 février 1735 à Loueuse [Oise].

• Où a-t-il reçu sa formation musicale ?

• 7 janvier 1760-23 décembre 1763, Beauvais : Pierre PENEL est chantre de la collégiale Saint-Nicolas.

• 20 décembre 1763, Gerberoy : Pierre PENEL est reçu sur la place laissée vacante par Claude LEROUX fils pour exercer les fonctions de "chantre, habitué, sacristain et sonneur", à condition de jouer du serpent.

• 26 avril 1764, Gerberoy : Pierre PENEL est chargé de veiller à la conduite des enfants de choeur.

• Pierre PENEL épouse Marie Antoinette Halleur / Halleux le 11 juillet 1764 à Gerberoy. Il est dit "chantre de la collégiale Saint-Pierre".

• 17 octobre 1764, Gerberoy : Mention de Pierre PENEL, "chantre de la collégiale et maître de pension de cette paroisse", dans les registres paroissiaux de l'église Saint-Jean. Tout au long des actes retrouvés, cette fonction de chantre est régulièrement associée à d'autres activités professionnelles.

• 6 juillet 1765 : Baptême de Marie Marguerite à Gerberoy ; 15 février 1767 : baptême de Pierre François ; 25 décembre 1769 : baptême de Léger, qui sera dit "clerc tonsuré" en 1787.

• 1765, Gerberoy : Son nom figure dans la liste des chantres établie lors du chapitre général de la collégiale Saint-Pierre.

• 6 avril 1770, Gournay :  Le Sr Pierre PENEL, choriste en la collégiale de Gerboroy, est parrain d'une fille du serpent Charles André RAYÉ.

• 17 juin 1770, Gerberoy : Il est témoin d'un mariage, et qualifié de maître de pension.
• 23 juin 1771, Gerberoy : Il est parain d'un enfant, et qualifié de chantre de la collégiale.
• 4 août 1774, Gerberoy : Baptême de Marie Antoinette.
• 28 septembre 1776, Gerberoy : Baptême de Jérôme qui devient enfant de chœur, inhumé le 24 juillet 1786. Le père est qualifié de "notaire tabellion au vidamé de cette ville" dans l'acte de baptême de son fils Jérôme.

• 28 avril 1777, Gerberoy : Suite au décès de Claude LEROUX père, Pierre PENEL est reçu 2e chantre, à la place de Claude LEROUX fils, [promu 1er chantre]. Le chapitre auditionne plusieurs candidats afin de pourvoir la place de 4e chantre : le chapitre recrute dans un premier temps Jean François GAIGNE le 19 juin 1777, mais c'est finalement Jacques VUIOTTE qui est engagé. Il occupe cette place de 2e chantre jusqu'en 1782.

• 30 janvier 1778, Gerberoy : Extrait du registre des délibération du chapitre Saint-Pierre : "Le dit jour a été accordé La Baudoliere pour la garde du bois de Mont porcher et terres dépendantes et seigneurerie de Wambé [Wambez] (Oise) à PENEL chantre de notre collégiale".

• 31 mai 1778, Gerberoy : baptême du fils de Pierre PENEL, Étienne Firmin, dont on peut faire l'hypothèse qu'il a été enfant de choeur à Gerberoy [Firmin PENEL] ; 2 février 1780 : baptême de Nicolas ; 27 octobre 1783, Gerberoy : baptême de Théodore. Le parrain est Fuscien LEROUX, chantre de la collégiale ; 10 avril 1785, Gerberoy : baptême d'Agathe. Le père est dit "chantre de la collégiale".

• 11 octobre 1782, Gerberoy : Suite au décès de Claude LEROUX fils, Pierre PENEL est nommé premier chantre par le chapitre, conjointement avec Jacques VUIOTTE.

• 8 septembre 1782, Gerberoy : Il est témoin dans l'acte de décès de Claude LEROUX [fils], chantre habitué, dont il est dit "cousin".
• 26 décembre 1782, Gerberoy : Il est le parrain de Claude Étienne, fils de Claude DEFONTAINE, chantre habitué de la collégiale.

• 1787-1790, Gerberoy : Le nom de Pierre PENEL est mentionné dans la liste des chapitres généraux. Les comptes du chapitre (1787 et 1789) mentionnent un versement de 65 livres au titre de ses gages de chantre. Il reçoit aussi 24 mines de blé. Fin 1790, il est chantre à la collégiale Saint-Pierre de Gerberoy.

• 9 février 1790, Gerberoy : Pierre Grégoire MULLOT épouse sa fille Marie Margueritte, en présence Pierre François PENEL et Léger PENEL. Il est dit "chantre habitué de la collégiale".

• Mars 1791, Gerberoy : Les sieurs PENEL, LEROUX, FONTAINE et RETREZ, chantres de l'église collégiale Saint-Pierre de Gerberoy, rédigent un mémoire tendant à obtenir leurs gages pour le premier trimestre de l'année 1791.
• 23 avril 1791 : Le directoire de département de l'Oise prend connaissance du mémoire. Il ordonne que soit versé 100 livres à chacun d'eux, perçus sur les fonds provenant des revenus des biens nationaux.

• 5 janvier 1793 : Pierre PENEL envoie une pétition au District pour réclamer une pension. Il retrace sa carrière et se plaint d’avoir été dépouillé de sa place deux ans auparavant, alors qu’il a 58 ans, 7 enfants dont un enrôlé dans l’armée pour défendre la patrie, en garnison à Mézières.
• 7 mai 1793, Beauvais : Le directoire du district estime que Pierre PENEL, chantre des chapitres supprimés de Saint-Nicolas de Beauvais et de Saint-Pierre de Gerberoy, a droit à une pension d’un montant égal à celui de ses gages et émoluments ; ce montant est évalué à la somme de 200 livres. Il en sera payé par le receveur du district à compter du 1er janvier 1791.
• 4 juillet 1793, Beauvais : Le directoire du département de l’Oise confirme l’avis du district.

• 14 mai 1805, Gerberoy : Dans l'acte de mariage de son fils Pierre François, le père est dit "cultivateur". Il en est de même dans le recensement de la population de Gerberoy en 1806.

• 10 février 1812, Gerberoy : Pierre PENEL, "chantre habitué de l'église", déclare le décès de son fils Pierre François. Il réside dans le faubourg de la ville.

• 15 février 1817, Gerberoy : Il décède à Gerberoy à l'âge de 82 ans. Il est propriétaire et ancien chantre de la collégiale.

Mise à jour : 5 mai 2018

Sources
F-Ad60/ 1 L 101/302 ; F-Ad60/ 2LP 1126 ; F-Ad60/ 3 E 27 1/1, vue 27-28/43 ; F-Ad60/ 3 E 271 1 et 3 ; F-Ad60/ 3 E 271 1, vue 19/43 ; F-Ad60/ 3 E 271 3, vue 137/150 ; F-Ad60/ 3 E 271 3, vue 149/150 ; F-Ad60/ 3 E 271/3, vue 133/150 ; F-Ad60/ 3 E 271_1, vue 14/43 ; F-Ad60/ 3 E 271_3, vue 126/150 ; F-Ad60/ 3E 271/3, vue 59-60/150 ; F-Ad60/ 3E 371/2 ; F-Ad60/ 5 MI 995, vues 249-250/286 ; F-Ad60/ 5 MI 996, vue 40/533 ; F-Ad60/ 5MI0995_0563_E, vue 233/286 ; F-Ad60/ 5Mi 996, vue 98/538 ; F-Ad60/ G 7340 ; F-Ad60/ G 7341 ; F-Ad60/ G 7343 ; F-Ad60/ G 7480 ; F-Ad60/3 E 271 ; F-Ad76/ BMS Gournay

<<<< retour <<<<