Login
Menu et informations
GOMBERT, Jacques (Jean) (1749-1811)
État civil
NOM : GOMBERT     Prénom(s) : Jacques (Jean)     Sexe : M
Date(s) : 1749-4-18   / 1811-3-5 
Notes biographiques

Jacques GOMBERT, natif du Rouergue, est tout d’abord enfant de chœur à la maîtrise de la cathédrale de Rodez, puis il entame une carrière de musicien d’église comme serpent à la chapelle de la cathédrale de Saint-Bertrand-de-Comminges, puis de serpent et maître de musique à la cathédrale de Rieux-Volvestre.

• 18 avril 1749, Ampiac [Aveyron, aujourd'hui commune de Druelle-Balsac] : Jacques GOMBERT naît sur la paroisse Saint-Jean-Baptiste d'Ampiac ; il est le fils de François Gombert et de Jeanne Portal ; son parrain est François Ture du village de La Vernhe, sa marraine est Marie Viarouge du village de Castan. L'acte mentionne les témoins : Jean Bellouguet et François Roques d'Ampiac. Le prénom sur l'acte est Jean. Le baptême a eu lieu le 20 avril.

• vers 1764, Rodez : Plusieurs actes des registres paroissiaux portent les signature de Jacques GOMBERT, qualifié d’enfant de chœur à la maîtrise de la cathédrale Notre-Dame. Un autre enfant de chœur signe régulièrement avec lui : Pierre ALBOUY. En 1765 il fait suivre son nom de la qualité de musicien.
• 20 avril 1767, Rodez [Aveyron] : Jacques GOMBERT, premier enfant de chœur, sort de la maîtrise de la cathédrale de Notre-Dame avec une gratification de 54 livres

• [vers 1768], Saint-Bertrand-de-Comminges [Haute-Garonne] : Jacques GOMBERT est serpent de la cathédrale Notre-Dame où il sert pendant 13 années, comme l'atteste un certificat daté du 2 mai 1781.

• 1779, Saint-Bertrand-de-Comminges : Jacques GOMBERT, serpent de la cathédrale obtient 100 livres d'augmentation de ses gages et l'autorisation de 2 mois de vacances par an.

• [avant juillet 1781], Rieux-Volvestre [Haute-Garonne] : Jacques GOMBERT est recruté comme maître de musique et serpent à la cathédrale Saint-Marie, aux appointements de 600 livres.

• 9 juillet 1781, Saint-Bertrand-de-Comminges : Jacques GOMBERT,"ordinaire de la musique" de Rieux épouse Bertrande Gaÿe vraisemblablement parente de Jean François GAŸE, organiste de cette cathédrale. Le maître de musique de Saint-Bertrand, Gabriel MONTAGNE est présent, et représente les parents de GOMBERT, qui l'ont délégué par un acte du 12 janvier 1778. Jacques MARTIN, l'un des enfants de chœur, signe l'acte comme témoin.
 Les enfants du couple naîtront tous à Rieux-Volvestre : les jumeaux Antoine Marie (1784-) et Cécille Antoine Bertrand Cizi (1784-) Aimé Amable Alexandre Emmanuel (1788-) François Angélique Bertrand Gaspard (1789-1792) Marie Thérèse Antoinette Josephine (7 avril 1796 [18 germinal an IV]-)

• [fin 1790-début 1791], Rieux-Volvestre : Jacques GOMBERT fait une demande de pension. Il signe sa pétition auprès de l'Assemblée nationale avec Jean Antoine Félicité CASTEYDE organiste à Rieux. Jacques GOMBERT déclare avoir 34 années de service, et être marié et père de 4 enfants en bas âge ; il se qualifie de maître de musique et joueur de serpent.
• 26 janvier 1791, Rieux-Volvestre  : Le directoire du district de Rieux délibère d'accorder à Jacques GOMBERT une pension de 600 livres à condition qu'il continue à jouer à l'église paroissiale les dimanches et jours de fête.
• 12 novembre 1791, Rieux-Volvestre : Le directoire de Rieux propose à Jacques GOMBERT une pension de 200 lt.
• 19 novembre 1791, Rieux-Volvestre : Le directoire du département de Haute-Garonne délibère sur la pétition présentée par Jacques GOMBERT, maître de musique et joueur de serpent à l'église cathédrale de Rieux. On lui demande de produire un nouvel acte baptistaire, celui fourni étant altéré. Cette délibération est recopiée dans le registre de délibérations du district de Rieux.
• 21 août 1792, Rieux-Volvestre : Le directoire du district de Rieux, suite à la pétition de Jacques GOMBERT qui a été maître de musique du chapitre de Rieux pendant 10 ans avec un traitement de 600 francs, du chapitre Saint-Bertrand pendant 13 ans attribue à Jacques GOMBERT une pension de 133 livres, 6 sols et 8 deniers par arrêté départemental.
• 9 octobre 1792, Rieux-Volvestre : Jacques GOMBERT prête le serment prescrit par la loi du 14 août 1792.
• 30 janvier 1793, Rieux-Volvestre : Jacques GOMBERT reçoit sa pension de joueur de serpent, tout comme Jean Antoine HUGONNET, Philippe RAYNAUT et Jean CARRIÈRE tous 3 enfants de chœur.
• 29 juillet 1798 [11 thermidor an VI], Rieux-Volvestre : On lui délivre un extrait baptistaire.
• 30 juillet 1798 [12 thermidor an VI], Rieux-Volvestre : Jacques GOMBERT déclare qu'il n'a pas rétracté le serment prescrit par la loi du 14 août 1792. Il déclare aussi résider à Rieux depuis 17 ans et n'avoir perçu aucun revenu en dehors de sa pension. Description physique : taille : 5 pieds 1 pouce, cheveux et sourcils châtains, front découvert, yeux châtains, nez gros, bouche moyenne, menton rond.
• 19 septembre 1799 [3e sans-culotide an VII], Rieux-Volvestre : Jacques GOMBERT prête à nouveau le serment de haine à la royauté et à l'anarchie devant l'administration du canton de Rieux.

• 27 juillet 1808, Rieux-Volvestre : Jacques GOMBERT, qualifié d'ex-serpent du chapitre de Rieux, touche sa pension ecclésiastique d'un montant de 400 livres.

• 5 mars 1811, Rieux-Volvestre : Jacques GOMBERT, musicien, résidant rue de Sol Decomte décède à l'âge de 62 ans.

Mise à jour : 11 octobre 2018

Sources
Ad12/ 4 E 78-2 ; F-Ad12/ 3 G 267 ; F-Ad31/ 1 L 1097/93-94 ; F-Ad31/ 1 L 1097/97-98 ; F-Ad31/ 1 L 1098 ; F-Ad31/ 1 L 1124/ 113-120 ; F-Ad31/ 1 V 80 ; F-Ad31/ 2 E IM 5391 et 2 E IM 5394 ; F-Ad31/ 2 E IM 5398 ; F-Ad31/ 3 G 106 ; F-Ad31/ 3 G 71 ; F-Ad31/ 4 E 1803 ; F-Ad31/ 4 E 1803-0139 ; F-Ad31/ L 4183 ; F-Ad31/ L 4184 ; F-Ad31/ L 4215 ; F-Ad31/ L 4216 ; F-An/ DXIX/091/781/12-13 ; F-An/ F19/1128

<<<< retour <<<<