Login
Menu et informations
CHARANDEAU, Pierre (1757-1797 ap.)
État civil
NOM : CHARANDEAU     Prénom(s) : Pierre     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : CHARAUDEAU
Date(s) : 1757-12-27   / 1797 ap.
Notes biographiques

Chantre et vicaire à la collégiale Notre-Dame de Châtellerault en 1790, Pierre Charandeau reste difficile à connaître en amont et en aval : on ne sait rien du déroulement de sa carrière antérieure, ni de sa poursuite post-révolutionnaire.

• 27 décembre 1757, Lieu ? : Naissance de Pierre CHARANDEAU. Sa date de naissance est notée sur son dossier de pension.

• Jusqu'en 1790, Châtellerault : Pierre CHARANDEAU est troisième vicaire de la collégiale Notre-Dame de Châtellerault. Ses revenus sont de 310 livres.
Sous la direction du maître de psallette André Louis DRÉAN, Pierre CHARANDEAU côtoie à la collégiale les autres vicaires qui y sont chargés du chant : Louis Michel BODINAlexis GALLOIS et Jean TURPINEAU, mais aussi le chantre Jacques PASQUIER, le musicien (instrumentiste ?) François GUIGNARD, l'organiste Marie François DAGUILLON dit FAVIER et le bedeau musicien Laurent LAMBERT

• [1791], Châtellerault : Il fait une demande de pension au Comité ecclésiastique. Le directoire du district de Châtellerault propose de lui accorder une pension de 310 livres.  

• Septembre 1795, Châtellerault : Sa qualité de chantre à Notre-Dame est dite "éteinte". Il est toujours domicilié à Châtellerault.
• 1796-1797, Châtellerault : Il est toujours pensionnaire de la république et réside à Châtellerault. 

Après quoi, on perd sa trace...

Dernière mise à jour : 10 avril 2016

Sources
F-Ad86/ L 222 ; F-Ad86/ L 241
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :   / 1790 ca
Lieux :  Collégiale Notre-Dame (CHÂTELLERAULT)  
Fonction :  chantre (plain-chant)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : non renseigné    
Ecclesiastique ? : non renseigné    
Situation maritale : non renseigné    

<<<< retour <<<<