Login
Menu et informations
AGAR, Antoine Joseph (1769-1841)
État civil
NOM : AGAR     Prénom(s) : Antoine Joseph     Sexe : M
Date(s) : 1769-7-9  / 1841-12-22
Notes biographiques

Natif de Millau en Aveyron Antoine AGAR appartient à une dynastie d’organistes. Son parcours professionnel le conduit à Rodez, à Lodève, à nouveau Rodez et enfin Montpellier, où il poursuit une carrière de professeur de piano et d’organiste.

N.B. Son prénom « d’usage » Antoine sera seul utilisé ici afin d’éviter toute confusion avec son père Jean Joseph, comme cela se produit dans plusieurs documents.

• 9 juillet 1769, Millau [Aveyron] : Jean Antoine AGAR, fils de Jean Joseph AGAR organiste sans doute de l’église Notre-Dame de Lespinasse et de Marie (Anne) Pomet (c 1741-1816) naît. Il est baptisé le 11 juillet. Son parrain, absent à la cérémonie est Joseph LAGUNA, organiste de la cathédrale de Rodez, représenté par Jean Baptiste Enjalric. Parmi les témoins on relève le nom de du facteur d’orgue Guillaume DENOYER. Un de ses frères, Joseph Hercule deviendra plus tard aussi organiste.

• vers 1776, Lodève [Hérault] : La famille AGAR quitte Millau pour s’installer à Lodève où le père d’Antoine obtient le poste d’organiste à la cathédrale Saint-Fulcran.

• après 1780, Rodez : Antoine AGAR, devenu organiste, s’installe à Rodez où il succède aux claviers de l’orgue de la cathédrale Notre-Dame à VERDIER. Son parrain Joseph LAGUNA l’aurait-il recommandé au chapitre ?

1790, Rodez : Antoine AGAR occupe toujours le poste d’organiste de la cathédrale Notre-Dame. Il demande au Directoire départemental la conservation de son traitement.

• 17 septembre 1795 [1er jour complémentaire an III], Lodève : Antoine AGAR épouse Jeanne Angélique Rivière (1777-1825). Antoine AGAR est alors employé au bureau de l’administration du district de Lodève. Ses parents habitent Lodève où le père est organiste de la cathédrale Saint-Fulcran.
• 13 août 1796 [26 thermidor an IV], Lodève : Sur l’acte de naissance de sa première fille Marie Félicité, AGAR est qualifié de professeur de musique. Et sur l’acte de décès de cette dernière le
• 24 mars 1797, Lodève : le père, Antoine AGAR, est dit musicien. Les deux parents sont absents du domicile au moment de la déclaration du décès de la fillette.

• 1801, Montpellier : Sans que la date soit connue, Antoine AGAR quitte Lodève pour Montpellier où l’on peut suivre ses déménagements grâce aux adresses mentionnées sur les actes de baptême de plusieurs enfants :
- 21 avril 1801, naissance de Jean Antoine Binjamin. L’acte dit que le père est professeur de piano-forte. L’enfant naît maison Negre, sise grand Rue.
- 14 janvier 1804, naissance d’Adeline Sophie Agar ; la famille habite la maison Rogneplan, rue de la friperie.

• 1807, Montpellier : Antoine AGAR est organiste de la cathédrale Saint-Pierre. La famille continue de s'agrandir avec :
- 7 novembre 1807 : naissance de Magdelaine Clotilde Agar. Son père est alors maître de piano. La fillette naît maison Benezel place du petit sel. Les témoins sont 2 musiciens de Montpellier : Jean-Baptiste Marie PIRON (39 ans) et Étienne DAUBRIAC (32 ans).
- 19 janvier 1809 : naissance d’Evelina Thérèse Agar, maison Cambassedes, rue du Campanac.
- vers 1810 naît Claudine Agar qui décèdera à 6 ans, le 26 septembre 1816. À cette date la famille habite la maison Fresque rue de l’argenterie.
- 1813, Lodève : naissance d’Émilie Agar cette fois à Lodève. Elle décède à l’âge de 10 ans, le 25 octobre 1823, à Montpellier.

• 22 décembre 1841, Montpellier : Antoine AGAR, veuf, décède à l’âgé d’environ 73 ans. L’acte de décès le dit professeur de piano ; il réside rue des tondeurs.

Mise à jour : 8 mars 2019

Sources
Ad12/ 4 E 157-3 ; Ad34/ Lodève ; Ad34/ Montpellier ; F-Ad12/ 3 G 269 ; F-Ad12/ 5 L 252

<<<< retour <<<<