Login
Menu et informations
LEVENS, Raymond Nicolas Vincent (1736-1756)

LEVENS, Raymond Nicolas Vincent (1736-1756)

État civil
NOM : LEVENS     Prénom(s) : Raymond Nicolas Vincent     Sexe : M
Date(s) : 1736-2-3  / 1756-5-1
Notes biographiques

La très courte carrière de Raymond Nicolas Vincent LEVENS, qui disparait à tout juste vingt ans, est restée dans l'ombre de celle d'un père et d'un frère aîné bien mieux connus que lui et qui sont sans doute à l'origine de sa formation musicale.

• 3 février 1736, Toulouse : Dernier fils de Charles LEVENS et de Jeanne Dorothée Sauzea, Raymond Nicolas Vincent LEVENS est baptisé le surlendemain et reçoit pour parrain son frère aîné Nicolas Vincent LEVENS et pour marraine sa sœur Jeanne. Son père exerce alors comme maître de musique à la cathédrale Saint-Étienne

• 1738, Bordeaux : La famille LEVENS quitte Toulouse pour Bordeaux, où Charles LEVENS occupe le poste de maître de musique de la cathédrale Saint-André

• 12 novembre 1754, Bordeaux : Raymond Nicolas Vincent LEVENS est reçu par le chapitre de la cathédrale Saint-André comme "joueur de basse de cette Eglise aux gages ordinaires".

• 1er mai 1756, Bordeaux : Raymond Nicolas Vincent LEVENS meurt. Il est inhumé sous le grand orgue de la cathédrale.

Mise à jour : 29 décembre 2016

Informations sur la notice

- Mathieu GAILLARD : début de la notice (décembre 2016), validation (décembre 2016)

Événement(s) de vie
1736-2-5  / 
Cathédrale Saint-Étienne (TOULOUSE)    baptême
Sources :
LEVENS Charles, maître de musique, Cathédrale St-Étienne, Toulouse, naissance de neuf enfants, 1724 - 1736 - - baptême - F-Ad31/ BMS Toulouse
1756-5-1  / 
Cathédrale Saint-André (BORDEAUX)    décès
Sources :
BORDEAUX [Gironde], Cathédrale Saint-André, musiciens mentionnés dans les actes capitulaires, 1745 - 1755, - - acte capitulaire - F-Ad33/ G 304
LEVENS Raymond Nicolas Vincent, [joueur de basse], Cathédrale St-André, Bordeaux, meurt, 1756 - - F-Am Bordeaux/ BMS St-André
Événement(s) de carrière
1754-11-12  / 1756-5-2
Cathédrale Saint-André (BORDEAUX)      basse de viole (Église)      Formation ? :  Non
Sources :
BORDEAUX [Gironde], Cathédrale Saint-André, musiciens mentionnés dans les actes capitulaires, 1745 - 1755, - - acte capitulaire - F-Ad33/ G 304

<<<< retour <<<<